Deux députés LR participent à l'université d'été de la France insoumise

Deux députés LR participent à l'université d'été de la France insoumise

Publié le :

Jeudi 09 Août 2018 - 16:09

Mise à jour :

Jeudi 09 Août 2018 - 16:15
A la fin du mois d'août la France insoumise organise son université d'été à Marseille. Jean-Luc Mélenchon y a convié des députés d'autres partis (sauf du RN). Parmi eux Marianne Dubois et Olivier Marleix, tout deux députés LR, ont annoncé leur venue.
© Eric FEFERBERG / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Jean-Luc Mélenchon a convié des députés de tout bord politique (excepté du Rassemblement national de Marine Le Pen) à le rejoindre lors de l'université d'été de la France insoumise qui se déroulera les 24, 25 et 26 août prochains à Marseille.

Deux députés Les Républicains, Marianne Dubois (Loiret) et Olivier Marleix (Eure-et-Loir), ont d'ailleurs indiqué qu'ils y participeraient.

La première participera à une table ronde avec pour sujet la défense. Le député d'Eure-et-Loir quant à lui viendra s'exprimer sur la vente du groupe Alstom par l'Etat. Olivier Marleix connait bien le sujet puisqu'à l'hiver dernier, il a présidé une commission d'enquête parlementaire autour de cette affaire.

A voir aussi: Européennes - Hamon décline l'offre de "dialogue" de Mélenchon

Ce dernier a cependant tenu à préciser dans les colonnes du Figaro que ce n'était "pas la convergence des luttes". Mais "on ne refuse jamais une occasion de débattre", a ajouté celui qui "croit que les Républicains ne doivent pas laisser aux Insoumis le monopole de la critique des excès de la mondialisation".

Des députés socialistes, comme Boris Vallaud ou Dominique Potier, seront aussi de la partie tout comme certains élus communistes. Stéphane Peu, député PCF de la Seine-Saint-Denis, a par ailleurs défendu la participation d'élus de tout bord politique: "face à la politique d'Emmanuel Macron, des inquiétudes s'expriment sur tous les bancs. Il peut y avoir une convergence des territoires oubliés de la République, avec des gens de gauche et de droite pour dire que la France ne peut pas se résumer aux métropoles", a-t-il indiqué.

Aucun élu du Rassemblement national (ex-FN) n'a cependant été convié et une seule personnalité de la majorité a été invitée. Il s'agit de Sonia Krimi, députée de la Manche qui s'est illustrée par sa fronde contre la loi asile et immigration (elle s'est cependant "seulement" abstenue lors du vote).

L'élue a tout d'abord répondu par l'affirmative à l'invitation des insoumis avant de finalement se désister.

A lire aussi:

Affaire Benalla - Mélenchon s'interroge sur l'existence d'une police parallèle (vidéo)

Congrès - les parlementaires PCF au Jeu de Paume contre la "monarchie présidentielle"

LR - un parti "où le débat est interdit", affirme Copé

Jean-Luc Mélenchon a invité des élus de tout bord politique à se joindre à l'université d'été de la France insoumise.


Commentaires

-