Disparition du vol MH370: un proche de victimes écrit à Macron, il demande des explications

Cri de colère

Disparition du vol MH370: un proche de victimes écrit à Macron, il demande des explications

Publié le :

Lundi 26 Février 2018 - 12:39

Mise à jour :

Lundi 26 Février 2018 - 12:53
Près de quatre ans après la mystérieuse disparition du Boeing 777 de Malaysia Airlines, un proche de victimes s'est adressé à Emmanuel Macron par le biais d'un courrier afin de lui demander des explications. L'homme, qui a perdu sa femme et ses deux enfants lors du drame, est persuadé que l'avion a "été abattu".
©Jason Lee/Reuters
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Il veut connaître la vérité. Près de quatre ans après la mystérieuse disparition du Boeing 777 de Malaysia Airlines, qui effectuait la liaison entre Kuala Lumpur et Pékin, un proche de victimes s'est adressé à Emmanuel Macron par le biais d'un courrier afin de lui demander des explications. Nommé Ghyslain Wattrelos, il a perdu son épouse de 51 ans, sa fille de 13 ans et son fils de 17 ans lors du drame et cherche depuis des réponses à ses questions.

"Il est évident que la France a des informations qu'elle ne donne pas. Les Australiens ont sorti une photo française, il y a quelques mois, alors que la France nous disait ne rien avoir", a-t-il affirmé au micro de France Info rappelant qu'il y a quatre ans, "la France a envoyé pas mal de photos satellites aux enquêteurs malaisiens et australiens montrant des débris". "Or, moi, quand j'ai vu le président de la République il y a quelques mois (François Hollande, NDLR), il m'a toujours affirmé que la France n'avait aucune information", a-t-il déploré. 

Pour rappel, l'avion avait disparu le 8 mars 2014  avec ses  227 passagers et 12 membres d'équipage. Depuis, le mystère n'a toujours pas été levé sur ce qui a pu arriver à ce Boeing 777 et aux personnes qui se trouvaient à son bord. Des zones d'ombre que remet en cause Ghyslain Wattrelos: "Je ne crois pas qu’on ne sache pas ce qui s’est passé. Je suis persuadé que des tas de gens savent", a-t-il affirmé précisant qu'il était persuadé que l’avion avait "été abattu". "Maintenant on ne veut pas le dire", a-t-il ajouté.

Lire aussi - Vol MH370: début de nouvelles recherches à l'aide de drones sous-marins

Il s'est toutefois réjoui de voir que les recherches avaient repris. "Je pense qu'il y a des gens sérieux qui essayent de mener une enquête mais je pense qu'il y a aussi beaucoup de gens qui cachent des choses. J'attends de voir", a déclaré celui qui a également exprimé sa colère au travers d'un livre intitulé Vol MH370, une vie détournée (Ed. Flammarion).

Un proche de victimes soupçonne la France de cacher des informations concernant la disparition du vol MH370.

Commentaires

-