Donald Trump ne connaît pas Marine Le Pen et ne fait aucun pronostic sur ses chances de gagner la présidentielle

Donald Trump ne connaît pas Marine Le Pen et ne fait aucun pronostic sur ses chances de gagner la présidentielle

Publié le :

Lundi 03 Avril 2017 - 11:09

Mise à jour :

Lundi 03 Avril 2017 - 11:27
© FREDERICK FLORIN / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Alors que le Front national prend parfois exemple sur le président américain, Donald Trump a déclaré lors d'un interview au "Financial Times" publié ce lundi ne pas connaître la candidate Marine Le Pen et douter de sa victoire.

Le Front national avait publiquement soutenu Donald Trump lors des élections américaines et s'était réjoui de sa victoire, les frontistes y voyaient alors un "réveil du peuple" auquel venait s'ajouter le vote en faveur du Brexit: une nouvelle qui allait dans le sens du parti d'extrême droite. Cependant, dans un interview donné au Financial Times publié ce lundi 3, le président des Etats-Unis est loin de soutenir Marine Le Pen.

Après avoir avoué ne pas la connaître, Donald Trump a même émis quelques doutes sur une possible victoire finale lors de l'élection présidentielle. Alors que Marine Le Pen se félicitait de voir le 45e président américain "mettre en application (ses) propositions" le soutien qu'elle lui porte ne semble pas être réciproque.

A propos de Marine Le Pen et de l'élection à venir, Donald Trump a expliqué: "Je ne sais pas ce qui va se passer. Je sais que des distractions extérieures ont eu lieu, qui ont changé l'élection. Ça va être une course intéressante. je ne sais vraiment pas et je ne la connais pas. Je ne l'ai jamais rencontrée. (...) Des choses extérieures se sont produites qui vont peut-être modifier le cours de cette élection".

Un coup dur pour Marine Le Pen qui avait déjà dû essuyer un échec alors qu'elle avait voulu rencontrer le milliardaire à la Trump Tower en janvier dernier sans pour autant rencontrer l'actuel président.

Obligée de siroter un café à la cafétéria du building, la candidate avait nié être venue pour rencontrer son, elle l'espère, futur homologue.

De son côté Donald Trump ne soutient aucun candidat français.

Marine Le Pen n'a pas reçu le soutien qu'elle espérait.


Commentaires

-