Drame de Nantes: François Hollande salue le don d'organe de la victime

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Drame de Nantes: François Hollande salue le don d'organe de la victime

Publié le 24/12/2014 à 09:51 - Mise à jour le 25/12/2014 à 17:00
©Capture d'écran Elysée
PARTAGER :

Auteur(s): AS

-A +A

François Hollande a salué mardi soir le don d'organe du jeune homme percuté par un automobiliste déséquilibré sur le marché de Noël de Nantes lundi soir et décédé mardi. Le président de la République était en déplacement pour 24 heures, à l'avant-veille de Noël, dans l'archipel de Saint-Pierre-et-Miquelon, petit bout de terre français situé dans l'océan Atlantique près du Canada.

François Hollande a salué mardi soir depuis l'archipel français de Saint-Pierre-et-Miquelon le geste de "fraternité" du jeune homme tué à Nantes (Loire-Atlantique) après avoir été fauché par un chauffeur déséquilibré, et de ses parents qui ont accepté le don d'organes. "C'est finalement ce que nous devons garder à l'esprit: même dans la douleur, même dans l'épreuve, il doit y avoir une valeur qui nous dépasse, de fraternité, d'humanité, comme ce jeune en a été capable, alors qu'il a été fauché, il n'avait pas 25 ans", a déclaré le président de la République, qui s'est entretenu au téléphone avec la famille de la victime.

Cinq autres personnes touchées lors du drame intervenu lundi soir étaient toujours hospitalisées ce mercredi dans un état grave, mais leurs jours ne sont pas en danger.

"Face au désordre, face à la folie, c'est le rassemblement autour des valeurs de la République qui est notre meilleure force, qui est notre meilleure arme (…). C'est en étant unis et rassemblés, en étant sûrs de ce que nous portons comme valeurs essentielles que la France réussira, surmontera les épreuves qu'elle peut connaître", a conclu François Hollande depuis l'archipel, assurant que la France ne se "laissera jamais intimider".

La visite du chef de l'Etat sur ce petit bout de terre d'un peu plus de 6.000 habitants situé dans l'Atlantique Nord en a intrigué plus d'un, à l'avant-veille de Noël. François Hollande s'est défendu d'être venu chercher un court répit avant les fêtes et a justifié sa visite par un devoir de mémoire. Saint-Pierre-et-Miquelon avait été libéré le 24 décembre 1941 par l'amiral Muselier et s'était rallié à la France libre, "un acte très important pour le général de Gaulle", a expliqué le président français. A en croire l'Elysée, cette visite "correspond à un de ses engagements d’aller dans +tous les outre-mer+ durant son mandat. Il (François Hollande, NDLR) veut rappeler l’unité de la République et montrer qu’il est le président de tous les Français". En mai 2012, le candidat Hollande y avait recueilli 65,3 % des suffrages à la présidentielle.

François Hollande est le quatrième président de la Ve République à poser le pied sur ce bout de France proche du Canada, après le Général de Gaulle, François Mitterrand et Jacques Chirac. 

 

 

Auteur(s): AS


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


François Hollande en visite à Saint-Pierre-et-Miquelon mardi 23 décembre.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-