Education: ce qui va bientôt changer

Education: ce qui va bientôt changer

Publié le :

Mercredi 30 Septembre 2015 - 11:30

Mise à jour :

Mercredi 30 Septembre 2015 - 11:41
La ministre de l'Education nationale, Najat Vallaud-Belkacem, a dévoilé ce mercredi matin, dans une interview accordée au "Parisien", son projet de réforme de l'évaluation des élèves. Parmi les nouveautés: le remaniement du Brevet et un nouveau livret scolaire, du CP à la troisième.
©Erez Lichtfeld/Sipa
PARTAGER :
-A +A

Les habitudes des Français risquent d'être bouleversées. Dans le cadre de son projet de réforme de l'évaluation des élèves, la ministre de l'Education, Najat Vallaud-Belkacem a dévoilé, ce mercredi matin, dans une interview accordée au Parisien, quelques-unes des mesures phares qui vont entrer en vigueur dans les mois à venir. Parmi elles: la création d'un nouveau livret scolaire standardisé et accessible en ligne. A partir de la rentrée 2016, tous les élèves du CP à la 3e auront un bulletin présenté de la même façon. Concrètement, il détaillera au recto le niveau des élèves par matière et au verso les appréciations générales et les projets menés.

"Ce livret scolaire est unique, uniforme. Vous aurez le même type de livret scolaire quelle que soit la ville où vous vous installez, ce qui n'était pas le cas jusqu'à présent", s'est-elle félicitée sur BFMTV avant d'ajouter: "c'est très aisément compréhensible par les parents, avec des évaluations par matière, et des évaluations sur la discipline, sur l'absentéisme". L'annonce de ce nouveau bulletin ne devrait toutefois pas faire l'unanimité sachant qu'il est également consultable en ligne, sur Internet, par les parents. "Je sais que c'est déplaisant pour les élèves qui attendaient l'arrivée du courrier pour cacher le bulletin, mais c'est important que les parents soients associés à la scolarité de leur enfant", a-t-elle ajouté.

En plus des bulletins trimestriels, les évèles auront une évaluation de fin de cycle (tous les trois ans, NDLR) qui permettra de situer l'élève par matière et par rapport à sa classe, mais aussi de mesurer l'acquisition d'un socle de connaissances. Concernant les notes, Najat Vallaud-Belkacem a également abandonné l'idée d'y toucher. Les enseignants seront ainsi toujours libres d'évaluer leurs élèves avec des notes chiffrées mais auront aussi le choix de les évaluer par compétences.

En parralèle, la ministre a également annoncé un remaniement du diplôme national du Brevet. Ainsi, la part du contrôle continu dans la note finale augmentera (passant de 44% à 57%), et comptera désormais pour 400 points sur 700. Il évaluera l'acquisition des huit champs d'apprentissage du socle commun, selon qu'elle sera insuffisante (10 points), fragile (20), satisfaisante (35) ou très bonne (50).

De plus, au moment du Brevet, les futurs élèves de troisième devront passer, en plus des autres évaluations, un oral de français et deux écrits supplémentaires: un en physique-chimie et un autre en SVT. Sera également organisé dans chaque collège dès 2017 "une cérémonie républicaine de remise du diplôme du Brevet".

 

Najat Vallaud-Belkacem a annoncé ce mercredi une nouvelle notation dans les livrets scolaires et un brevet remanié.


Commentaires

-