Education nationale: Jean-Michel Blanquer juge les vacances de la Toussaint "trop longues" et veut les réduire

Le travail c'est la santé

Education nationale: Jean-Michel Blanquer juge les vacances de la Toussaint "trop longues" et veut les réduire

Publié le :

Lundi 28 Août 2017 - 17:32

Mise à jour :

Lundi 28 Août 2017 - 17:53
Le ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer, a déclaré ce lundi sur le plateau de BFMTV qu'il allait ouvrir le débat concernant la durée des vacances de la Toussaint. Elle serait un facteur "de décrochage".
© Richard BOUHET / AFP/Archives

Auteur : La rédaction de FranceSoir.fr

 
-A +A

C'est la rentrée pour le ministre. Invité sur le plateau de BFMTV ce lundi 28 au matin, le ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer a abordé "le cas des vacances de la Toussaint". Il a déclaré au micro de Jean-Jacques Bourdin qu'il trouvait que la durée de deux semaines de vacances lui avait "toujours semblé trop longue". Pour rappel, à la Toussaint, les écoliers avaient dix jours de vacances jusqu'à ce que Vincent Peillon, ministre de l'Education nationale en 2012, l'allonge à 15 jours.

L'ancien directeur de l'Ecole supérieure des sciences économiques et commerciales (ESSEC) a également expliqué avoir constaté que la durée de ces vacances était "un facteur de décrochage pour certains élèves au premier trimestre". Et d'ajouter que le débat "autour du temps et de l'espace de l'enfant au XXIe siècle" serait "ouvert de manière plus large, dans les deux mois qui suivent".

Les vacances de la Toussaint sont un sujet difficile pour les ministres de l'Education nationale. En 2016? par exemple, la ministre Najat Vallaud-Belkacem avait été au centre de la polémique lorsque les vacances de la Toussaint avaient été placées à cheval sur trois semaines (du 20 octobre au 2 novembre). En effet, de nombreux parents avaient critiqué cette décision à cause des problèmes de gardes d'enfants que cela avait engendré et les professionnels du tourisme avaient fustigé l'incohérence pour les locations de vacances.

Pour se justifier, Najat Vallaud-Belkacem avait argué vouloir respecter le calendrier des élèves pour ne pas qu'ils aient plus de sept semaines de cours consécutives. 

Auteur : La rédaction de FranceSoir.fr

 
Le ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer, a déclaré sur BFMTV vouloir réduire les vacances de la Toussaint.

Commentaires

-