Elections législatives 2017- A 12h, taux de participation le plus faible depuis 20 ans

Elections législatives 2017- A 12h, taux de participation le plus faible depuis 20 ans

Publié le :

Dimanche 11 Juin 2017 - 16:17

Mise à jour :

Dimanche 11 Juin 2017 - 16:23
© ERIC FEFERBERG / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

La participation aux élections législatives, dont le premier tour se déroule ce dimanche, s'élève à 19,24% à 12h. Depuis vingt ans, jamais un taux de participation n'avait été aussi faible. Pour comparaison, en 2012 21,06% des électeurs s'étaient déplacés à la même heure.

Les Français sont invités à choisir leur député, qui les représentera à l'Assemblée nationale pendant le quinquennat, ce dimanche 11. Mais ces élections législatives n'attirent pas les foules et à 12h, le taux de participation n'avait jamais été aussi faible depuis 20 ans. Depuis 8h ce dimanche matin, seulement 19,24% d'électeurs ce sont déplacés jusqu'à leur bureau de vote.

En 2012, où la participation avait déjà été jugée faible, 21,06% des électeurs s'étaient déplacés à la même heure. En 2007 et en 2002, 22,56% et 19,70% des Français avaient votés.

Cependant, il y a des départements où les électeurs se sont tout de même mobilisés. A 12h le taux de participation de certaines localités était beaucoup plus élevé que la moyenne nationale dans le Gers (29,46%), la Corrèze (28,88%), la Creuse (26,22%), l'Indre (26,18%) et le Cantal (25,52%).

Au contraire, dans le Nord seulement 16,55% des citoyens avaient déposé leur bulletin dans l'urne, en 2012 à la même heure, 19,66% des habitants s'étaient déplacés jusqu'aux bureaux de vote. En Seine-Saint-Denis seuls 10,50% des votants ont d'ores et déjà fait leur choix. De manière générale, les électeurs ce sont très peu déplacés en Ile-de-France: 13,33% dans les Yvelines, 14,36% dans le Val-de-Marne, 15,05% en Essonne, 15,36% en Seine-et-Marne et 16,51% dans le Val-d'Oise.

Peut-être que les électeurs ont préféré profiter du soleil, qui brille sur une grande partie de la France ce dimanche. Mais certains risquent de se faire surprendre par la fermeture des bureaux de vote. En effet, ceux-ci ferment plus tôt que lors de l'élection présidentielle. Pour connaitre les horaires des bureaux de vote, cliquez ici.

Un peu plus de 47 millions de Français sont appelés aux urnes ces dimanches 11 et 18 juin dans les 577 circonscriptions de métropole, d'outre-mer et de l'étranger pour départager les 7.882 candidats à un siège à l'Assemblée nationale. Un nombre sensiblement supérieur à celui des législatives de 2012 auxquelles 6.603 aspirants députés étaient en lice.

Les sondages prédisent une majorité plus que confortable pour Emmanuel Macron, qui aurait ainsi les mains libres pour mener sa politique. Le nouveau président pourrait voir près -plus?- de 400 députés étiquetés à ses couleurs entrer au Palais Bourbon. Un raz-de-marée presque sans équivalent sous la Ve République, comparable au plébiscite en faveur du général De Gaulle en juin 1968. Les perdants annoncés, du PS à LR en passant par la France insoumise de Jean-Luc Mélenchon, misent toutefois sur un sursaut de leurs électorats respectifs, voire sur une abstention record qui pourrait rebattre les cartes.

Participation, réactions, rebondissements: suivez en direct la journée électorale du premier tour des élections législatives 2017 en cliquant ICI

A 12h, le taux de participation aux élections législatives était le plus faible depuis vingt ans.


Commentaires

-