Elections législatives: comment trouver son bureau de vote?

Elections législatives: comment trouver son bureau de vote?

Publié le :

Samedi 10 Juin 2017 - 17:31

Mise à jour :

Samedi 10 Juin 2017 - 17:32
©Charles Platiau/Reuters
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Vous êtes décidé à participer aux élections législatives mais ne savez pas où voter? "FranceSoir" vous aide à trouver votre bureau de vote.

C'est le grand jour. Muni de votre carte d'électeur et d'une des pièces d'identité acceptées pour voter, vous vous dirigez d'un pas ferme et déterminé vers votre bureau de vote pour le premier tour des élections législatives de ce dimanche 11. Mais... distrait que vous êtes, comme vous venez d'emménager (par exemple), vous ne savez pas où est justement installé votre bureau! Heureusement FranceSoir est là.

Primo-votant, nouveau venu ou même simple étourdi: vous avez un doute sur l'adresse de votre bureau de vote? Celle-ci est tout simplement mentionnée sur votre carte électorale, comme le montre la notice explicative ci-dessous.

La carte mentionne également le numéro de du bureau de vote dans lequel se rendre pour pouvoir glisser son bulletin dans l'urne (entouré en vert, au milieu à droite du verso de la carte, dans l'image ci-dessus).

Oui, mais sans sa carte d'électeur? Dans le doute, il suffit de se rendre dans l'un des bureaux ouverts, la plupart étant installés dans la mairie ou les écoles de votre commune. Là, un fonctionnaire de permanence se fera un plaisir de vous renseigner. La liste des bureaux et leur adresse est enfin disponible ici.

 A noter enfin qu'il est aussi possible de voter sans le sésame (FranceSoir vous dit comment ICI), mais à condition de se rendre sur place dans la plage horaire prévue (attention, elles ont changé: les horaires d'ouverture des bureaux sont disponibles ICI)

Un peu plus de 47 millions de Français sont appelés aux urnes ces dimanches 11 et 18 juin dans les 577 circonscriptions de métropole, d'outre-mer et de l'étranger pour départager les 7.882 candidats à un siège à l'Assemblée nationale. Un nombre sensiblement supérieur à celui des législatives de 2012 auxquelles 6.603 aspirants députés étaient en lice.

Les sondages prédisent une majorité plus que confortable pour Emmanuel Macron, qui aurait ainsi les mains libres pour mener sa politique. Le nouveau président pourrait voir près -plus?- de 400 députés étiquetés à ses couleurs entrer au Palais Bourbon. Un raz-de-marée presque sans équivalent sous la Ve République, comparable au plébiscite en faveur du général De Gaulle en juin 1968. Les perdants annoncés, du PS à LR en passant par la France insoumise de Jean-Luc Mélenchon, misent toutefois sur un sursaut de leurs électorats respectifs, voire sur une abstention record qui pourrait rebattre les cartes.

Il est également possible de voter aux législatives sans avoir sa carte d'électeur.


Commentaires

-