Elections législatives - La carte des résultats: une vague macroniste et quelques bastions

Elections législatives - La carte des résultats: une vague macroniste et quelques bastions

Publié le :

Lundi 12 Juin 2017 - 15:09

Mise à jour :

Lundi 12 Juin 2017 - 15:44
© Miguel MEDINA / AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Les candidats de La République en Marche et du MoDem sont arrivés en tête dans 449 circonscriptions sur 577 au premier tour des élections législatives. La carte de France des résultats témoigne donc de cette vague historique, mais montre aussi que certaines régions concentrent les succès des autres partis.

La République en Marche et le MoDem, l'alliance en faveur de la majorité présidentielle, sont arrivés largement en tête du premier tour des élections législatives. Si la forte abstention atténue un peu la portée de ce score et qu'il doit être confirmé lors du second tour dimanche 18, la "vague macroniste" apparaît clairement sur la carte des résultats.

Celle-ci montre en effet que les candidats LREM et MoDem sont arrivés en tête dans la grande majorité des cas. Sur les 577 circonscriptions et 525 candidatures, ils arrivent en tête dans 449 et sont présents au second tour dans 513.

La carte publiée par Le Monde est donc à très grande dominante LREM ou MoDem. On peut toutefois remarquer que les zones dans lesquels les candidats de la majorité ne sont pas arrivés en tête sont organisés en "bastions". Une situation qui est notamment flagrante sur la partie nord-est de la France.

Le Front national place en tête une quinzaine de représentants dans cette zone, alors que sur l'ensemble de l'Hexagone, il ne parvient à ce résultat que dans une vingtaine de circonscriptions, notamment sur la côte méditerranéenne. L'union des Républicains et de l'UDI réalise également un bon score dans ce quart nord-est, comme dans les Vosges ou le Massif central.

La gauche ne parvient à se hisser que dans quelques bastions historiques, dans le Nord-ouest de la France notamment, ou Outre-mer.

Cette carte devrait connaître quelques évolutions après le second tour, mais la vague macroniste devrait se confirmer. Les projections accordent 425 à 455 sièges à la majorité présidentielle, 70 à 100 à la droite et seulement 1 à 5 au FN qui serait donc le grand perdant du second tour, en raison d'une faible capacité à obtenir un report de voix.

Sur les 577 circonscriptions, les candidats de la majorité présidentielle arrivent en tête dans 449 et sont présents au second tour dans 513.


Commentaires

-