Elections législatives: Richard Ferrand fait la morale aux journalistes après sa victoire (vidéo)

Elections législatives: Richard Ferrand fait la morale aux journalistes après sa victoire (vidéo)

Publié le :

Lundi 12 Juin 2017 - 15:06

Mise à jour :

Lundi 12 Juin 2017 - 15:17
© FRED TANNEAU / AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Richard Ferrand a tenu à faire connaître à la presse son mécontentement dimanche. Fort de son résultat au premier tour des élections législatives, le ministre qui fait l'objet d'une enquête préliminaire pour des soupçons de conflits d'intérêts s'est exprimé devant les journalistes dénonçant leur comportement dans cette affaire.

Malgré l'enquête préliminaire dont il fait l'objet, Richard Ferrand est arrivé en tête dans sa circonscription au premier tour des élections législatives dimanche 11. Le ministre de la Cohésion des territoires a réussi à rassembler près de 34% des suffrages dans la 6e circonscription du Finistère.

Une victoire pour le ministre d'Emmanuel Macron qui a été au cœur d'une large polémique durant une bonne partie de la campagne. Pourtant, Richard Ferrand a voulu se montrer prudent et aucune fête célébrant sa victoire n'a eu lieu dans son QG de campagne de Châteaulin. Cependant, l'homme politique a tenu à s'expliquer avec les journalistes, à qui il en veut visiblement.

"Malgré vos efforts méritoires, je constate que les Finistériennes et les Finistériens m'ont réitéré leur confiance à hauteur de presque 34%, que dans toutes les grandes communes, comme dans les plus petites, il y a eu l'expression de cette confiance", a tout d'abord expliqué le ministre en visant directement les médias. Et Richard Ferrand a ensuite continué sur sa lancée.

"Je vous ai parlé un peu tard, parce que je voulais, moi, vérifier les informations avant de vous parler. Vous savez, c'est un vieux tic. Ce serait bien que vous en preniez de la graine", a poursuivit cet ancien journaliste soucieux de donner des conseils à la presse.

Après des révélations du Canard enchainé, Richard Ferrand fait l'objet d'une enquête préliminaire. En 2011, alors qu'il était directeur général des Mutuelles de Bretagne, son entreprise avait loué des locaux qui appartenaient à sa compagne.

Le ministre de la Cohésion des territoires est arrivé en tête au premier tour des élections législatives dans sa circonscription.


Commentaires

-