Législatives: victorieuse malgré son débat raté, Anissa Khedher remercie ses électeurs sur Twitter... et fait une faute

Bourde

Législatives: victorieuse malgré son débat raté, Anissa Khedher remercie ses électeurs sur Twitter... et fait une faute

Publié le :

Lundi 19 Juin 2017 - 11:19

Mise à jour :

Lundi 19 Juin 2017 - 11:33
La député LREM de la 7e circonscription du Rhône a enchaîné un deuxième bad buzz en moins d'une semaine. Jeudi, Anissa Khedher avait enflammé la toile pendant un débat télévisé. Pour diviser les classes en deux, elle proposait d'installer des paravents. Dimanche, après sa victoire, elle a tenu à remercier ses électeurs sur Twitter et a fait une faute d'orthographe.
©Malaise TV/Twitter
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le quinquennat d'Anissa Khedher ne commence pas sous les meilleurs auspices. Déjà lors de sa campagne du second tour des élections législatives, la désormais député LREM de la 7e circonscription du Rhône avait créé un véritable bad buzz lors d'un débat.

Cette infirmière en psychiatrie a été élue dimanche 18 malgré cet épisode. "Les électeurs (...) s'en foutent" avait-elle rétorqué à 20 Minutes, dans la circonscription de Bron avec 50,6% des voix. Pour les remercier, Anissa Khedher a donc publié un message sur Twitter.

Encore une fois, la désormais député n'est pas passée inaperçue. Et celle qui était déjà scrutée par les internautes, depuis son bad buzz en direct sur Télé Lyon Métropole jeudi 15, n'a pas manqué de provoquer de nouvelles moqueries à cause de la faute d'orthographe que comportait sa phrase de remerciement. Elle l'a supprimée ce lundi 19. Elle avait initialement conjugué le verbe être au conditionnel et pas au futur simple.  

De très nombreux internautes ont tout de même eu le temps de relever la "boulette" de la député: "Il suffit de mettre +En Marche+ pour être élu... même si tu ne sais pas aligner 3 mots. Honteux", commentait par exemple un abonné.

En direct sur la télévision locale, elle était apparue extrêmement mal à l'aise, ne sachant pas se détacher de ses notes. Anissa Khedher avait été pointée du doigt par de très nombreux internautes pour son "incompétence" lorsqu'elle avait proposé d'utiliser des paravents pour diviser les classes en deux, comme il était promis dans le programme d'Emmanuel Macron.

En moins d'une semaine, la député de la 7e circonscription du Rhône, Anissa Khedher, a créé deux bad buzz.

Commentaires

-