Elise Fajgeles, députée qui ne connait pas le montant du SMIC, menacée de mort

Elise Fajgeles, députée qui ne connait pas le montant du SMIC, menacée de mort

Publié le :

Jeudi 06 Décembre 2018 - 09:21

Mise à jour :

Jeudi 06 Décembre 2018 - 09:25
Elise Fajgeles, la députée LREM qui a créé la polémique lundi en avouant ne pas connaître le montant du SMIC, est maintenant menacée de mort. Elle fait aussi l'objet de très nombreuses insultes.
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

La prochaine fois, elle connaître le montant exact du SMIC. Elise Fajgeles n'a pas été capable de dire le montant du salaire minimum lundi 3, alors qu'elle était invitée sur le plateau de Jean-Marc Morandini et qu'elle débattait avec des gilets jaunes.

La députée LREM s'est premièrement attiré les foudres de l'un des gilets jaunes présent sur le plateau qui excédé, a préféré partir.

Mais la polémique s'est poursuivie bien après l'émission diffusée sur CNews. L'élue parisienne a aussi découvert la haine qu'elle évoquait à des centaines de personnes sur les réseaux sociaux, et sur Twitter notamment.

A voir aussi: Hausse du Smic? Pourquoi le gouvernement refuse

Si elle a été traitée d'"incompétente", elle a aussi été insultée avec des propos bien plus forts et graves. Celle qui était auparavant militante au Parti socialiste a en effet été menacée de mort.

Elle a appelé au calme sur son compte Twitter et reconnu que ne pas connaître le montant du SMIC était "une faute".

"Ne pas arriver à dire le montant du SMIC sur un plateau télé est une faute. Ce n'est ni mépris ni condescendance envers ceux qui galèrent. Je me suis moi-même retrouvée seule avec mon petit garçon au RMI il y a quelques années. Ça ne vaut pas les menaces de mort que je reçois", a-t-elle écrit, sans vraiment calmer ses détracteurs.

 

A lire aussi:

Gilets jaunes: menacée, Jacline Mouraud porte plainte

Gilets jaunes - Macron annule le moratoire de Philippe, la hausse de la taxe est abandonnée

La députée LREM qui ne connaissait pas le montant du SMIC est maintenant menacée de mort.


Commentaires

-