Emmanuel Macron confond Michel Audiard et le duo Chevallier et Laspalès dans une citation

Emmanuel Macron confond Michel Audiard et le duo Chevallier et Laspalès dans une citation

Publié le :

Lundi 10 Avril 2017 - 18:27

Mise à jour :

Lundi 10 Avril 2017 - 18:28
© ERIC FEFERBERG / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Emmanuel Macron se présente comme un amateur de Michel Audiard. Mais il lui attribue par erreur, et à plusieurs reprises, une citation qui ne vient pas du célèbre dialoguiste mais du duo de comiques Chevallier et Laspalès.

Emmanuel Macron est un fan avoué de Michel Audiard, le réalisateur mais surtout dialoguiste qui a marqué le cinéma, notamment des années 1950 à 1980. Le candidat d'En Marche! ne manque pas de rappeler que l'un de ses films préféré est Les Tontons flingueurs, un long-métrage qui a marqué l'histoire du cinéma par ses réparties cinglantes. Et Emmanuel Macron aime à répéter dans certaines de ses interventions qu'il n'est "pas là pour beurrer les tartines" comme le disait l'un des protagonistes de son film fétiche.

Problème, le candidat qui est toujours favori, malgré un ralentissement dans les sondages, pour accéder au second tour attribue aussi à son idole Michel Audiard une phrase que celui-ci n'a en réalité jamais écrite. En l'occurrence, il s'agit de la réplique suivante: "On peut essayer, comme disait Audiard. Il y en a qui ont essayé, ils ont eu des problèmes" (prononcé pour la première fois à Londres le 21 février). Rebelote le 6 avril dernier sur RFI: "Il y en a beaucoup qui ont essayé de m'intimider. (...) Comme dirait Michel Audiard, il y en a qui ont essayé, ils ont eu des problèmes".

Sauf que la phrase en question n'est pas du Audiard, mais du… Chevallier et Laspalès. Le duo de comique utilise en effet cette phrase étrange pour son sketch burlesque du Train pour Pau.

Ce n'est pas la première fois qu'Emmanuel Macron s'emmêle les pinceaux de la sorte. Il avait déjà eu quelques soucis en géographie, notamment pour les départements ultramarins, expliquant que la Guyane est une "île" ou que les métropolitains en Guadeloupe étaient des "expatriés". Il semblerait qu'il commet aussi des bourdes dans le domaine cinématographique.

Le fan déclaré de Michel Audiard attribue un peu vite des citations à son idole.


Commentaires

-