Emmanuel Macron: la majorité des Français désapprouve son action

Emmanuel Macron: la majorité des Français désapprouve son action

Publié le :

Mercredi 07 Mars 2018 - 08:01

Mise à jour :

Mercredi 07 Mars 2018 - 08:06
Emmanuel Macron enregistre son plus mauvais score du quinquennat en mars concernant l'approbation de sa politique, notamment économique, selon le baromètre Ifop-Fiducial dévoilé mardi. Comme Edouard Philippe, le président de la République est notamment jugé éloigné des préoccupations des Français.
© Christophe Petit Tesson / POOL/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Emmanuel Macron et Edouard Philippe continuent de connaître des hauts et des bas dans les sondages. Plutôt des bas en ce mois de mars et même un record en la matière selon le baromètre Ifop-Fiducial réalisé pour Paris-Match et Sud Radio (source) publié mardi 6.

Selon cette étude portant sur l'approbation de son action, le président de la République atteint son plus bas niveau depuis novembre 2017. Ce qui représente également ses pires chiffres du quinquennat et une chute de dix points depuis le mois de janvier qui le fait s'éloigner un peu plus de la barre symbolique des 50%.

Lire aussi: Chute de popularité pour Macron et Philippe

Dans le détail, seuls 44% des Français approuvent l'action du président de la République dont 8% "tout à fait". Ils sont à peu près autant (45%) à juger qu'il mène une bonne politique économique. Il est également perçu comme éloigné des préoccupations des Français pour près de deux tiers des sondés (65%).

En revanche, ils sont majoritaires à trouver qu'il incarne un renouvellement de la fonction présidentielle (59%) et 68% des Français considèrent qu'il défend bien les intérêts de la France à l'étranger.

Le bilan est également sévère pour Edouard Philippe qui inaugure un nouveau record de désapprobation. Si tout de même 46% des sondés approuvent son action, c'est 13 points de moins qu'en janvier. Lui aussi voit ses plus mauvais scores s'afficher quand à sa proximité avec les préoccupations des citoyens (60% d'opinions défavorables).

Cette chute intervient alors que l'exécutif s'est lancé dans une réforme de la SNCF qui devrait aboutir à une importante contestation sociale dont l'impact devrait largement dépasser celui des transports pour Emmanuel Macron.

 

La majorité des Français est en désaccord avec la politique d'Emmanuel Macron.


Commentaires

-