Emmanuel Macron désormais à la recherche de soutiens de poids

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Emmanuel Macron désormais à la recherche de soutiens de poids

Publié le 24/03/2017 à 15:28 - Mise à jour à 15:40
© STEPHANE DE SAKUTIN / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Avec le soutien de Jean-Yves Le Drian, Emmanuel Macron intègre un premier ministre régalien dans son équipe. Une arrivée à l'intérêt indéniable mais qui met aussi en évidence l'absence de "ténors" autour de lui, du moins pour l'instant. Car à partir de ce vendredi, les membres du gouvernement sont libres de se déclarer.

François Hollande avait demandé à ses ministres de ne pas faire "campagne" -comprendre afficher leur soutien à Benoît Hamon ou Emmanuel Macron- avant ce le 24 mars. La date fatidique est arrivée ce vendredi sans qu'un grand nombre d'entre eux ne s'exprime. Mais plusieurs avaient déjà affiché leur préférence, permettant au candidat d'En Marche d'engranger toujours plus de soutiens.

Le ministre de la Défense  Jean-Yves le Drian a bien attendu ce vendredi matin pour confirmer le secret de polichinelle de son soutien à Emmanuel Macron. La veille, le secrétaire d'Etat aux sports Thierry Braillart avait fait de même. Sa collègue chargée de la biodiversité Barbara Pompili n'avait tenu que jusqu'à mardi 21.

Mais Jean-Yves Le Drian est le premier ministre régalien et poids lourd du Parti socialiste à rejoindre Emmanuel Macron, et cela malgré le contrordre du Premier ministre Bernard Cazeneuve et du Premier secrétaire du PS, Jean-Christophe Cambadélis.

Un soutien d'autant plus précieux que si les ralliements ont été nombreux ces derniers mois (une dizaine d'ancien ministres de la droite et du centre et quelque 70 parlementaires majoritairement de gauche), Emmanuel Macron dispose encore d'assez peu de "ténors". De quoi apporter de l'eau au moulin des ses opposants qui remettent en cause sa capacité à former une majorité crédible et donc à gouverner.

Des soutiens restent cependant à engranger au sein du gouvernement. Certes, Michel Sapin, Najat Vallaud-Belkacem, Laurence Rossignol ou Emmanuel Cosse ont déjà affirmé soutenir le candidat désigné par la primaire du PS. Mais plusieurs ministres ne se sont pas encore prononcés: Stéphane Le Foll, Marisol Touraine, Ségolène Royal, Jean-Jacques Urvoas ou encore Jean-Marc Ayrault. Une déclaration de soutien pourrait certainement faire pencher la balance: celle de François Hollande.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Jean-Yves Le Drian a rejoint Emmanuel Macron ce vendredi.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-