EN DIRECT - Elections législatives: la République en Marche d'Emmanuel Macron remporte le scrutin moins largement que prévu

EN DIRECT - Elections législatives: la République en Marche d'Emmanuel Macron remporte le scrutin moins largement que prévu

Publié le :

Dimanche 18 Juin 2017 - 07:47

Mise à jour :

Dimanche 18 Juin 2017 - 22:03
© JOEL SAGET / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le second tour des élections législatives s'est déroulé ce dimanche 18 en France métropolitaine. Le scrutin a été marqué par une abstention historique pour ce type d'élection. Sans surprise, la République en Marche d'Emmanuel Macron remporte la majorité absolue à l'Assemblée nationale mais réalise un socre moins important que prévue. Les Républicains pourront compter sur plus d'une centaine de députés tandis que la France insoumise pourra constituer un groupe parlementaire sans le PCF, alors qu'avec au moins 8 sièges, le Front national ne peut pas constituer de groupe à l'Assemblée.

>>> C'est la fin de ce direct, merci de l'avoir suivi sur FranceSoir au cours de la journée. Plus d'informations à suivre sur notre site. 

22h02: Le président de l'UDI Jean-Christophe Lagarde conserve son fauteuil à l'Assemblée en remportant le scrutin dans sa circonscription de Seine-Saint-Denis. 

21h45: Emmanuelle Ménard (FN) a été élue dans l'Hérault. Elle est l'épouse du maire de Béziers, Robert Ménard.

21h42: Une attaque djihadiste a eu lieu dimanche après-midi contre un lieu de villégiature situé en périphérie de Bamako au Mali fréquenté par des étrangers. Il s'agit premier attentat anti-occidental depuis plus d'un an dans la capitale malienne. Il y aurait plusieurs morts dont un Français. 

21h35: Clémentine Autain (Ensemble, investie par La France insoumise) élue en Seine-Saint-Denis.

21h32: Najat Vallaud-Belkacem a été sèchement battu par son adversaire LREM, Bruno Bonnell, dans la 6e circonscription du Rhône.

21h27: Barbara Pompili (LREM) est élue avec 61,89% des suffrages dans la 2ème circonscription de la Somme.

21h23: Dans la 1ère circonscription de l'Aisne, Damien Phillipot (le frère de Florian) a été largement battu en n'obtenant que 43,78% des suffrages. 

21h21: Le député sortant Eric Ciotti (LR) a été réélu dans la première circonscription des Alpes-Maritimes.

21h19: L'ancien ministre des Finances Eric Woerth (Les Républicains) a été réélu dans la 4ème circonscription de l'Oise.

21h14: L'ex-ministre des Sports Marie-George Buffet (PCF) est réélue en Seine-Saint-Denis.

21h13: Jean-Luc Mélenchon l'emporterait dans les Bouches-du-Rhône avec 60% des suffrages.

21h09: "Vous avez donne une majorité franche au président de la république et au gouvernement", a déclaré Edouard Philippe dans une brève prise de parole. "Les Français ont préféré l’espoir à la colère", a poursuivi le Premier ministre "qui rappelle que personne n’aurait imaginé il y a un an un tel renouveau de la politique".

21h07: L'ex-chef du Raid Jean-Michel Fauvergue (LREM) est élu en Seine-et-Marne.

21h04: Jacques Bompard (Ligue du Sud) réélu de justesse dans le Vaucluse avec 50,37% des voix.

21h03: "Je suis élu dans la 4e circonscription des Bouches-du-Rhône. Je remercie Marseille de m'avoir dit oui", a fait a savoir Jean-Luc Mélenchon sans plus de précisions sur le score qu'il a réalisé. 

21h01: Claude Goasguen, maire du XVIe arrondissement de Paris, a été réelu à l'Assemblée nationale. 

21h: L'ex-ministre de la Santé, Marisol Touraine (PS), a été battue dans la 3e circonscription d'Indre-et-Loire.

20h43: Le frondeur Christian Paul (PS) a été battu dans la Nièvre.

20h37: Alexis Corbière (FI) est élu dans sa circonscription de Seine-Saint-Denis.

20h35: Jean-Jacques Urvoas (PS) est battu dans sa circonscription du Finistère.

20h33: André Chassaigne (PCF), le patron du groupe Front de gauche à l'Assemblée, conserve son siège.

20h31: Thierry Mariaini (LR) s'incline dans la 11e circonscription des Français de l'étranger. 

20h27: Sylvia Pinel, présidente du PRG, est réélue dans le Tarn-et-Garonne.

20h26: Bruno Le Maire l'emporte très largement avec 63,74% des voix dans la 1ere circonscription de l'Eure.

20h23: La député PS Delphine Batho a été réélue dans les Deux-Sèvres.

20h22: Pour la première fois, un nationaliste corse, Michel Castellani, 71 ans, a été élu député à l'Assemblée nationale. 

20h21: De son côté Florian Philippot a annoncé qu'il avait perdu en Moselle. 

20h20: Le secrétaire général du Rassemblement bleu Marine, Gilbert Gollard a été réélu dans la 2e circonscription du Gard. 

20h18: Olivier Faure (PS) est réelu dans la 11e circonscription de Seine-et-Marne.

20h15: Le patron des députés Les Républicains, Christian Jacob, a été réélu dans la 4e circonscription de Seine-et-Marne.

20h14: Stéphane Le Foll est réélu dans la Sarthe sous l'étiquette PS.

20h13: Louis Aliot, vice-président du FN, a annoncé sa victoire dans les Pyrénées-Orientales, avec 50,56% des voix.

20h12: Richard Ferrand, ministre de la Cohésion des territoires, a été réélu député (LREM) de la 6ecirconscription du Finistère avec 56,5 % des voix face à Gaëlle Nicolas (LR). 

20h11: Commentant le faible score du Pari socialiste aux élections législatives, Jean-Christophe Cambadélis a annoncé sa démission du poste de premier secrétaire du PS.

20h09: Marine Le Pen l'a emporté dans la 11e circonscription du Pas-de-Calais face à la candidate LREM selon Steeve Briois.

20h07: Selon un post sur son compte Twitter, François Ruffin de la France insoumise a été élu dans la Somme contre le candidat de LREM.

20h06: Christophe Castaner, porte-parole du gourvernement, l'emporterait dans sa circonscription.

20h04: Avec 19 députés élus, la France insoumise serait en position de former un groupe parlementaire sans le Parti communiste français.

20h02: même si le score de LREM est moins important que prévu, le parti d'Emmanuel Macron remporte tout de même la majorité absolu à l'Assemblée nationale.

20h: Les premiers résultats officiels sont tombés.

LREM/MoDem: 355 députés -

Les Républicains: 125 députés -

Parti socialiste: 49 députés -

France insoumise et PCF: 30 députés-

Front national: 8 députés -

19h50: Plus que 10 minutes avant l'annonce des résultats, quel suspense...

19h39: Dans 20 minutes, les premiers résulats officiels seront divulgués par le ministère de l'Intérieur permettant de faire des projections sur la composition de l'Assemblée nationale. 

19h31: Signe de l'écrasante domination du parti d'Emmanuel Macron au premier tour, seul 19 des 526 candidats investis par le parti présidentiel et son allié le MoDem ne se sont pas hissés au second tour. 

19h24: Les Outre-mers ont voté samedi dans leur grande majorité en raison du décalage horaire. Les résultats sont à consulter en cliquant ICI.

19h21: Jamais depuis 1958, date de proclamation de la Ve République, les électeurs ont éprouvé si peu d'intérêt pour des élections législatives qui permettent pourtant d'élire les députés. 

19h13: Avec un peu de retard sur l'horaire prévu, Edouard Philippe est arrivé à l'Elysée pour suivre la soirée électorale avec le président de la République.

19h05: A noter que quelque soit le record du taux d'abstention, ce dernier ne peut en aucun cas faire annuler l'élection.

19h03: Une nouvelle vague de fermeture de bureaux de vote à eu lieu à 19h. Ils bénéficiaient d'un arrêté préfectoral qui rallongeait la durée du scrutin.

18h55: Les bureaux de vote des grandes villes ferment à 20h, il est encore temps d'aller voter! Lire notre article sur "pourquoi il faut voter aux élections" en cliquant ICI.

18h48: Abstention toujours, selon France 2, elle s'élevait à 96% (!) à Rome où votaient des Français installés à l'étranger.

18h41: L'abstention nationale désormais estimée à 56,6 % selon une nouvelle estimation Ipsos/Sopra Steria pour France Télévisions et Radio France.

18h34: Dans les bureaux de vote ayant fermés leurs portes à 18h, le dépouillement bat son plein pour faire remonter les scores en vue des premiers résultats officiels à 20h.

18h29: Edouard Philippe prendra la parole à 20h30 pour commenter les résultats des élections législatives mais aussi l'abstention qui s'annonce record. 

18h25: Le Premier ministre Edouard Philippe est attendu avec 19h à l'Elysée où il suivra le déroulement de la soirée électorale auprès d'Emmanuel Macron.

18h21: François Baroin, chef de file des Républicains pour ces élections législatives, devrait prendre la parole à 20h30 pour commenter les résultats. 

18h: La majorité de 67.000 bureaux de vote de France métropilitaine ont fermé leurs portes à cette heure. 

17h53: A 17h, Paris enregistrait un taux de participation de 30,49%.

17h44: Les trois départements où on a le moins voté à 17h sont la Seine-et-Marne (28,51%), le Val-d'Oise (25,59%) et la Seine-Saint-Denis (21,11%). 

17h36: Il reste moins d'une demi-heure avant la fermeture de la majorité des bureaux de vote de France métropolitaine.

17h31: S'appuyant sur les chiffres de participation à 17h dévoilés par le ministère de l'Intérieur, l'institut Ipsos-Sopra-Steria estime que l'abstention finale atteindra 57% à la fermeture des derniers bureaux de vote à 20h. Le 11 juin, l'abstention s'est élevée à 51,29% des inscrits. 

17h25: La Corrèze (47,49%), la Lozère (46,72%) et le Gers (45,87%) sont les trois départements qui ont le plus voté à 17h pour ce second tour.

17h16: La participation totale est estimée à 42%, selon une estimation Elabe pour BFMTV.

17h08: La participation pour ses élections législatives s'annonce d'ors et déjà comme la plus basse de la Ve République. 

17h05: Selon le ministère de l'Intérieur, la participation à 17h est nettement plus faible qu'en 2007 où elle s'élevait à 46,26% et encore plus qu'en 2002 ou 49,58% des votants s'étaient déplacés à cette heure. 

17h: A trois heures de l'annonce de résultas, le taux de participation est de 35,33% selon les chiffres diffusés par le ministère de l'Intérieur. A la même heure dimanche dernier, elle s'élevait à 40,75%.

16h49: Une partie des Français d'outremer et de l'étranger ont voté dès samedi. Seule des six ministres en lice en danger après le premier tour, Annick Girardin (Outre-mer) a été réélue sur le fil à Saint-Pierre et Miquelon.

16h28: Le code électoral français prévoit que les électeurs puissent manifester leur envie de ne pas départager les candidats à un scrutin tout en y participant tout de même. Il s'agit du vote "blanc" et du vote "nul". Quelles différences? Lire notre article sur le sujet en cliquant ICI

16h14: D'après le journal L'Opinion, Marine Le Pen aurait proposé à Henri Guaino de se présenter sous l'étiquette Front national dans le sud de la France. L'ancienne plume de Nicolas Sarkozy a refusé, "j’ai récusé tout ça. On m’a fait des propositions, je ne les ai pas acceptées".

15h52: Le président de la République Emmanuel Macron a commémoré dimanche au Mont Valérien (Suresnes), l'appel du 18 juin 1940 lancé depuis Londres par le général De Gaulle, pour exhorter les Français à résister à l'occupant nazi. Lire notre article sur le sujet en cliquant ICI.

15h43: Si Marine Le Pen est en ballotage plus que favorable pour ce second dimanche de vote, assise sur les 46,02% des voix qu'elle a recueilli, son parti pourrait ne pas pouvoir prétendre à la création d'un groupe parlementaire. Lire notre article sur le sujet en cliquant ICI

15h18: Candidat malheureux du Parti socialiste à l'élection présidentielle, Benoît Hamon a voté à Trappes, dans la circonscription où il a été battu au premier tour. 

15h12: A noter que le faible taux de participation permet aux assesseurs de raconter leur journéee (difficile) sur Twitter et c'est parfois très drôle. 

15h05: La déclaration de politique générale d'Edouard Philippe devant l'Assemblée nationale nouvellement élue aura lieu le 4 juillet et permettra de voir ce qu'il reste d'opposition puisqu'une partie des candidats LR, UDI ou PS bien placés pour être élus comptent voter la confiance au Premier ministre.

14h52: Avant de s'attaquer à la discussion des lois, la nouvelle Assemblée doit faire sa rentrée le 27 juin pour former son bureau et élire son président

14h36: Brigitte Macron a voté au Touquet, en compagnie de sa fille Tiphaine Auzière, quelques heures après son époux, le président de la République qui a voté tôt ce matin. 

14h25: Marielle de Sarnez a voté cet après-midi à Paris. Dans la onzième circonscription de Paris, la ministre des Affaires européennes a recueilli 41,27% des votes au premier tour.

14h10: Philippe Gomès, député sortant UDI, est réélu dans la seconde circonscription de la Nouvelle-Calédonie avec 54,95 %, contre 45,05 % pour l'indépendantiste Louis Mapou. Philippe Dunoyer (LR°, bat largement la candidate LR dissidente Sonia Backès par 59,15 % des voix contre 40,85 % dans la 2e circonscritption.

13h42: Le second tour des élections législatives de ce dimanche semble parti pour fixer un nouveau "plus bas" historique de participation avec moins de 50% d'électeurs s'étant déplacés à la clôture du vote.

13h19: La moitié des électeurs français pourraient ne pas se déplacer pour le second tour des élections législatives ce dimanche qui servent pourtant à désigner ceux qui proposeront, discuteront et voteront les lois pendant cinq ans. Pour lutter contre le fléau, quelques pays ont fait le choix radical de rendre le vote obligatoire. Lire notre article détaillé sur le sujet en cliquant ICI.

13h08: La composition du cabinet du président de la République est parue au Journal officiel relève Europe 1. "Sur les 45 conseillers du cabinet du président, - 28 hommes et 17 femmes -, une dizaine de conseillers ayant une double casquette assisteront aux réunions de cabinet à l'Elysée comme à Matignon", fait savoir la radio. 

13h01: La participation atteignait 20,85% à 12h en région Occitanie, contre 23,30 % en Midi-Pyrénées et 27,66% en Languedoc-Roussillon au 2e tour en 2012 (ces deux régions ont fusionné depuis).

12h56: A contrario, la région parisienne fait figure de mauvais élève avec les chiffres les plus bas de participation à la mi-journée, selon le ministère de l'Intérieur: 9,56% en Seine-Saint-Denis, 10,37% à Paris, 13,06 dans les Yvelines, 13,13% en Essonne et 13,26% dans le Val d'Oise.

12h48: Les meilleurs taux de participation sont enregistrés dans le Gers (27,50%) et en Corrèze (27,38%), suivis du Cantal (27,10%), de la Lozère (26,15%) et de la Haute-Loire (24,51%) à midi. 

12h44: En difficulté dans sa circonscription, Najat Vallaud-Belkacem a été voter ce dimanche peu après midi à Villeurbanne. 

12h24: Après avoir fait le tour des bureaux de vote de sa circonscription dans la matinée, Manuel Valls a voté ce dimanche à Evry peu avant 12h30.

12h14: A midi, le taux de participation à Paris s'élève à 10,37%.

12h10: Polynésie - Dans la première circonscription, Maina Sage (68,3%) gagne très largement face à Moana Greig. Dans la deuxième, Nicole Sanquer (64,1%) bat Teura Iriti. Tout deux appartiennent à la majorité de l'Assemblée territoriale, le Tapura Huiraatira (Rassemblement pour une majorité autonomiste). Moetai Brotherson, gendre du leader autonomiste Oscar Temaru, crée la surprise dans la troisième circonscription en l'emportant 52,5% des voix. Il est le premier indépendantiste polynésien élu à l’assemblée nationale.

12h04: La participationest en nette baisse par rapport à la semaine dernière où elle établissait un record de baisse.

12h: La participation à midi s'élève à 17,75% selon les chiffres dévoilés par le ministère de l'Intérieur. Pour mémoire, elle était de 19,24% au premier tour dimanche dernier.

11h55: On ne verra pas d'images de Jean-Luc mélenchon votant à Marseille ce dimanche, le candidat de la France insoumise a choisi de donner procuration à l'un de ses proches. 

11h51: Dans moins de 10 minutes, on connaîtra les chiffres de la participation à midi.

11h46: Bruno Le Maire, le ministre de l'Economie, a voté en fin de matinée ce dimanche à Evreux (Eure), après avoir participé à une commémoration du 77e anniversaire de l'appel du 18 juin 1940. 

11h41: Selon une information de France Info, certains bureaux de vote n'ont pas pu ouvrir leurs portes à 8h ce matin, faute d'assesseurs en nombre suffisant. 

11h38: Christian Estrosi a voté dans son bureau de vote de Nice. 

11h23: Député-Maire de Troyes, François Baroin a voté dans sa mairie. Le président de l'association des maire de France a conduit la campagne des Républicains pour ces législatives.

11h12: Le garde des Sceaux, François Bayrou, a voté en fin de matinée à la mairie de Pau, ville dont il est maire depuis 2014. 

11h10: Marine Le Pen a voté avec beaucoup de célérité à Hénin-Beaumont, ne s'attardant pas beaucoup dans son bureau de vote.

11h08: L'ancien président de la République, François Hollande, a voté dans son ancien fief de Tulle en Corrèze peu avant 11h. Comme à son habitude, il a pris soin de saluer de nombreuses personnes dans son bureau de vote.

11h06: La candidate Les Républicains (LR), Claire Javois, a été élue députée samedi soir avec 54,73% des suffrages exprimés (3.462 voix) dans la circonscription de Saint-Martin et Saint-Barthélemy, terre de droite, face à une candidate En marche.

11h02: Les électeurs de Guyane ont réélu samedi dans la 1ère circonscription le député sortant DVG Gabriel Serville (51,3%), et choisi un jeune député de 25 ans, Lenaïck Adam, investi par La République en Marche, dans la 2e (50,22%).

10h56: Martinique - Dans la 1ère circonscription, l’ancienne présidente du conseil général Josette Manin (DVG), 67 ans, l’a finalement emporté face à un avocat Me Philippe Edmond-Mariette (DIV) avec 54,89% des voix. Elle devient ainsi la première femme députée de Martinique. Dans les trois autres circonscriptions, tous les sortants ont été réélus; Bruno-Nestor Azérot (DVG, 2ème circonscription, 55,78% des voix), Serge Letchimy (DVG, 3ème circonscription, 73,94%) et Jean-Philippe Nilor (REG, 4ème circonscription, 68,02%).

10h50: Guadeloupe Olivier Serva, (1ère circonscription, 61,74% des voix) investi par la République en Marche, Justine Bénin, divers gauche (2ème circonscription, 64,26 % des voix), Max Mathiasin, divers gauche (3ème circonscription, 65,15% des voix) et Hélène Vainqueur-Christophe soutenue par le Parti Socialiste (4ème circonscription, 61,61% des voix) ont été élus samedi.

10h39: C'est également vers 10h que la maire de Paris Anne Hidalgo a choisi de remplir son devoir citoyen comme elle le souligne sur son compte Twitter.

10h32: Après avoir voté à la mairie du Touquet, Emmanuel Macron a quitté la station balnéaire en hélicoptère. Le président de la République doit présider à 11h une cérémonie au Mont-Valérien, à l'occasion du 77e anniversaire de l'Appel du 18 juin 1940.

10h27: La ministre des Outre-mer Annick Girardin a été réélue samedi soir députée de Saint-Pierre-et-Miquelon de justesse avec 51,87% des voix, et restera donc au gouvernement. Lire notre article détaillé sur le sujet en cliquant ICI.

10h03: Christophe Castaner, porte-parole du gouvernement d'Edouard Philippe et très proche d'Emmanuel Macron, a fait son devoir citoyen ce dimanche matin vers 10h dans sa mairie de Forcalquier.

9h58: Quatre députés ont été élus au premier tour dans la 4e circonscription du Morbihan, la 1ère circonscription de Paris, la 5e circonscription de la Somme et la 1ère circonscription de Wallis-et-Futuna.

9h42: Dans les images diffusées par les médias, la plupart des bureaux de vote sont largement désertés. Les premiers chiffres de la participation, attendue à un niveau très faible, seront communiqués à midi.

9h31: Selon un sondage Elabe diffusé jeudi 15, six Français sur dix (61%) souhaitent que le second tour "rectifie le premier avec une majorité moins importante qu'attendue".

9h07: Emmanuel Macron vient de voter. On note l'absence de son épouse Brigitte à ses côtés alors qu'elle était présente dimanche 11 lors du premier tour.

8h49: Emmanuel Macron se dirige vers l'hôtel de ville du Touquet pour aller voter. Bien que le bureau de vote n'est distant que de 400 mètres de son domicile, il fera le trajet en voiture pour des raisons de sécurité.

8h33: Un total de 1.146 candidats, dont 40% de femmes, sont en lice dans 571 duels et une triangulaire pour tenter de décrocher l'un des 573 sièges de députés encore en jeu pour un mandat de cinq ans. A noter que dans une circonscription, la 2e de l'Aveyron, une seule candidate (LREM) est au second tour: son adversaire LR a décidé de se retirer entre les deux dimanches de vote.

8h25: Le Premier ministre Edouard Philippe vient de voter dans la ville du Havre, dont il était le maire avant de démissionner pour se consacrer pleinement à Matignon.

8h23: Richard Ferrand, ministre de la Cohésion des territoires et candidat aux législatives dans la 6e circonscription du Finistère, vient de voter. Il est arrivé largement en tête au premier tour.

8h16: Quel sera le niveau d'abstention de ce second tour, alors que les observateurs annoncent déjà une large victoire pour LREM? Au premier tour l'abstention s'était élevée à un niveau record pour une législative de 51,29%. Le temps estival de ce dimanche laisse déjà penser à un niveau élevé.

8h06: Emmanuel Macron devrait voter relativement tôt, sans doute avant 9h, pour se rendre ensuite au Mont Valérien et célébrer l'appel du 18 juin.

8h: Le vote pour le second tour de législatives a débuté dans les 67.000 bureaux de vote de France métropolitaine.

Pour la quatrième fois en deux mois, plus de 47 millions d'électeurs sont appelés à voter pour ce second tour des élections législatives qui devrait être marqué par une nouvelle poussée de l'abstention. Le vote a commencé dès samedi en Guadeloupe, Guyane, Martinique, à Saint-Pierre-et-Miquelon, Saint-Martin et Saint-Barthélemy. En métropole, les bureaux de vote seront ouverts jusqu'à 18h00 dimanche, 20h00 dans les grandes villes (les horaires d'ouverture à consulter en cliquant ICI).

Le chef de l'Etat attend de ce scrutin "une confirmation" qui lui permettrait d'appliquer sa politique, notamment les ordonnances controversées sur la réforme du code du travail, après le succès de la République en Marche au premier tour. Avec 32,3% des voix le 11 juin, la formation d'Emmanuel Macron, alliée au MoDem, est en effet en position de l'emporter dans 400 et jusqu'à 470 circonscriptions sur 577, selon les projections des instituts de sondage.

Loin derrière, les deux familles politiques, droite et gauche, qui structurent la vie politique française depuis des décennies devraient enregistrer de sérieux revers, avec l'effondrement du Parti socialiste et Les Républicains en grande difficulté. Ces derniers ne peuvent espérer décrocher, selon les projections, que de 60 à 132 sièges, contre plus de 200 dans l'Assemblée sortante. Quant au PS et à ses alliés, ils ne pourront compter que sur quelques dizaines de représentants au Palais Bourbon.

Quant au Front national et à La France insoumise, ils n'ont pas réussi à capitaliser sur leurs bons scores à la présidentielle. Avec 13,74% des voix au premier tour, FI et le PCF ne peuvent espérer obtenir qu'un nombre de députés suffisant pour constituer un groupe à l'Assemblée (le seuil est fixé à 15). Objectif qui semble hors de portée du FN (13,3% dimanche), crédité de 1 à 5 sièges.

Le vote a débuté dès 8h ce matin dans tous les bureaux de vote de France.


Commentaires

-