EN DIRECT - Hommage national au policier tué sur les Champs-Elysées: "vous n'aurez pas ma haine", dit son compagnon

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

EN DIRECT - Hommage national au policier tué sur les Champs-Elysées: "vous n'aurez pas ma haine", dit son compagnon

Publié le 25/04/2017 à 10:58 - Mise à jour à 11:59
© FAMILY HANDOUT / FAMILY HANDOUT/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un hommage national est rendu ce mardi 25 à Xavier Jugelé, le policier abattu jeudi 20 sur les Champs-Elysées par Karim Cheurfi. François Hollande saluera la mémoire du gardien de la paix à la Préfecture de police de Paris.

C'est la fin de ce direct, merci de l'avoir suivi. Retrouvez le reste de l'acutalité sur FranceSoir.fr

 

11h50: Les cornemuses ont pris le relai de l'orchestre de la police alors que le cercueil de Xavier Jugelé quittait la Préfecture de police devant laquelle de nombreuses personnes sont également venues rendre hommage au policier. Des applaudissements ont également retenti.

 

11h42: 

François Hollande a rendu hommage  à l'ensemble des gendarmes et policiers désormais régulièrement "pris pour cibles". "Aux Français, je veux dire un message simple en ce moment si terrible: soutenez les policiers et les gendarmes. Ils ont droit à notre estime, à notre admiration".

 

11h33:

 "L'année dernière lors des obsèques de Jean-Baptiste Salvaing et Jessica Schneider, j'avais dit qu'ils étaient des héros du quotidien. Le capitaine Jugelé était un de ces héros, comme ses collègues qui ont fait face à un terroriste prêt à tout pour commettre un massacre", a déclaré François Hollande.

11h25:

 Après la citation à l'ordre de la nation de Xavier Jugelé, François Hollande a pris la parole: "Nous sommes rassemblés ce matin (....) pour rendre hommage à Xavier Jugelé, pour partager la peine de ses parents, de sa famille, de son conjoint"."Jeudi dernier un policier est mort assassiné par un terroriste. De nouveau la France a perdu un de ses fils parmi les plus braves. Cet homme, ce policier, ce fonctionnaire, c'était le capitaine Xavier Jugelé (...) Il avait 37 ans il est mort sur les Champs-Elysées quand son chemin a croisé celui d'un djihadiste haineux"

 

11H17: 

Le compagnon de Xavier Jugelé a pris la parole: "Xavier, jeudi matin comme de coutume je suis parti travailler et tu dormais encore (...) Tu as pris ton service à 14H dans cette tenue de maintien de l'ordre dont tu prenais tant soin", a-t-il lu la voix chargée d'émotion.

"A cet endroit le pire est arrivé pour toi et tes camarades. Un de ces évènements que chacun redoute et dont tous espèrent qu'ils n'arrivera jamais. Tu a été emporté sur le coup et je remercie ta bonne étoile". "Cette douleur m'a donné le sentiment d'être plus proche que jamais de tes camarades qui souffrent".

Il a cité la phrase d'Antoine Leiris, "Vous n'aurez pas ma haine". "Je ne l'ai pas parce qu'elle ne te ressemble pas", a-t-il ajouté avant d'évoquer les passions du policier pour le cinéma et la musique. Il a également remercié sa hiérarchie et ses proches pour leur témoignage de sympathie.

"Tu vas rester dans mon cœur pour toujours. Je t'aime. Restons tous digne et veillons à la paix".

 

11H09: 

C'est au son des tambours que le cercueil du gardien de la paix, élevé au grade de capitaine à titre posthume, a été déposé par la garde d'honneur devant une foule d'officiels et de proches grave et silencieuse. Sur un coussin attendant les décorations qui lui seront décernées, notamment l'ordre de la légion d'honneur par François Hollande.

11H:

Le corps de Xavier Jugelé est arrivé dans la cour de la Préfecture de police de Paris où ses collègues attendent de lui rendre un dernier hommage. Sa famille est présente et son compagnon pourrait s'exprimer.

François Hollande est attendu ce mardi 25 à 11H à la Préfecture de police de Paris pour render hommage à Xavier Jugelé, abattu sur les Champs-Elysées jeudi 20. L'attaque menée par Karim Cheurfi a été revendiquée par l'Etat islamique.

 

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Un hommage national est rendu ce mardi à Xavier Jugelé.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-