En passe d'être exclu de LR, Thierry Solère veut "offrir une alternative aux Français"

En passe d'être exclu de LR, Thierry Solère veut "offrir une alternative aux Français"

Publié le :

Mercredi 25 Octobre 2017 - 11:00

Mise à jour :

Mercredi 25 Octobre 2017 - 11:09
Alors que le bureau politique de LR n'a pas pu statuer mardi sur l'exclusion des cinq pro-Macron, dont il fait partie, Thierry Solère semble réfléchir à la création d'un nouveau parti politique.
© Thomas SAMSON / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Il voudrait "offrir une alternative aux Français". Thierry Solère, en passe d'être exclu du parti Les Républicains, pense déjà à l'avenir. Mardi 24 puis ce mercredi 25, le député "constructif" des Hauts-de-Seine a évoqué la possibilité de la création d'un nouveau parti, sur RTL puis BFMTV.

"Il y aura une offre politique nouvelle, il y aura probablement un nouveau parti. Il y a des discussions avec nos amis de l'UDI. On y travaille activement", a assuré l'élu sous le joug d'une exclusion prochaine de son parti actuel.

Celui qui a pris la tête des constructifs à l'Assemblée nationale, groupe de députés non affilés à LREM mais en accord avec, n'arrive pourtant pas à comprendre la décision de son parti. "Je suis toujours membre des Républicains. Il y a une minorité qui veut s'enfermer depuis l'élection présidentielle et qui veut exclure tout le monde. C'est quand même étonnant: on est exclu parce qu'on vote des réformes qu'on réclame depuis 15 ans", a-t-il soutenu.

Gérald Darmanin, ministre de l'Action et des comptes publics, Thierry Solère, Edouard Philippe, Premier ministre, Franck Riester, député de Seine-et-Marne et Sébastien Lecornu, secrétaire d'Etat auprès de Nicolas Hulot, sont menacés par cette exclusion imminente.

Mardi, le bureau politique du parti Les Républicains a trouvé un terrain d'entente sur l'éviction de ces cinq adhérents. Mais le quorum de 63 personnes présentes au BP n'a pas été atteint, une validation des exclusions devra donc être prononcée mardi 31.

Député constructif à l'Assemblée nationale, Thierry Solère désirer créer un nouveau parti.


Commentaires

-