Européennes: Eric Drouet envisage une consigne de vote et évoque Asselineau (vidéo)

Européennes: Eric Drouet envisage une consigne de vote et évoque Asselineau (vidéo)

Publié le :

Vendredi 22 Février 2019 - 12:53

Mise à jour :

Vendredi 22 Février 2019 - 13:13
© Zakaria ABDELKAFI / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Lors d'un échange sur Facebook live le 18 février, Eric Drouet l'un des leaders des gilets jaunes a évoqué la possibilité de donner une consigne de vote pour les élections européennes du mois de mai. Sans annoncer le soutenir explicitement, il explique que le nom de François Asselineau revient souvent dans les cortèges.

Est-ce une première brèche dans la position radicalement apolitique des gilets jaunes? Le mouvement de manifestations qui traversent la France depuis le 17 novembre a toujours revendiqué un rejet de toute organisation politique ou syndicale. Et les quelques gilets jaunes qui ont envisagé de déposer une liste aux européennes (Ingrid Levavasseur) ou de créer un parti politique (Jacline Mouraud) sont devenus, quasiment du jour au lendemain, inaudibles et décriés.

Mais c'est Eric Drouet qui a maintenant décidé de lever le voile sur un hypothétique engagement politique. Lors d'un Facebook live, il a notamment déclaré sans détour qu'il organiserait un sondage auprès de ses partisans "pour qu'on soit tous raccord". "On fera un truc en temps et en heure" assure-t-il, confirmant clairement qu'une forme de consigne sera donné pour le scrutin demain afin que les voix des gilets jaunes ne s'éparpillent pas.

Mais quel liste pourrait avoir les faveurs d'Eric Drouet, l'un des leaders les plus influents? "Je vois beaucoup Asselineau qui sort effectivement" explique le transporteur de Melun qui estime donc que le président de l'Union populaire républicaine (UPR) a la faveur de nombreux manifestants, sans que ce chiffre ne soit mesuré cependant par une vraie étude d'opinion.

Les propos d'Eric Drouet ne montrent pas en l'état actuel un soutien à l'homme politique, qui bénéficierait pourtant –si l'hypothèse se confirme– d'un soutien de poids alors qu'il peine à exister lors des scrutins. En 2017, François Asselineau avait réussi à se présenter à l'élection présidentielle et s'est classé neuvième sur onze avec 0,92% des voix. Il s'est présenté la même année aux législatives en Seine-Saint-Denis recueillant 2,82%.

L'UPR présentera une liste aux européennes de 2019 et François Asselineau a déjà annoncé qu'il en sera la tête de liste. Le parti est l'un des seuls de l'échiquier politique français –avec Les Patriotes de Florian Philippot– à estimer que la France doit sortir de l'Union européenne.

Voir aussi:

Un mois de prison avec sursis requis contre Eric Drouet, figure des "gilets jaunes"

Eric Drouet, figure des "gilets jaunes", au tribunal

Eric Drouet annonce qu'il souhaite que les gilets jaunes respectent une consigne de vote.


Commentaires

-