Florian Philippot utilise les évènements de Charlottesville pour expliquer que le FN n'est pas d'extrême droite (vidéo)

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Florian Philippot utilise les évènements de Charlottesville pour expliquer que le FN n'est pas d'extrême droite (vidéo)

Publié le 16/08/2017 à 11:42 - Mise à jour à 11:54
© PATRICK KOVARIK / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Florian Philippot a expliqué ce mercredi matin qu'il n'y avait pas de similitudes entre les militants du Front national et les suprémacistes blancs qui manifestent à Charlottesville aux Etats-Unis. Une distinction qui doit permettre d'expliquer que le FN n'est pas un parti d'extrême droite.

C'est son cheval de bataille depuis qu'il a grimpé les échelons au Front national: prouver que le parti de Marine Le Pen n'est pas d'extrême droite. Florian Philippot en a rajouté une couche ce mercredi 16 au matin sur FranceInfo.

Invité à réagir sur les terribles évènements qui se sont déroulés ce week-end à Charlottesville, au cours desquels une militante antiraciste a été tuée par un suprémaciste blanc, le numéro deux du FN s'est servi de ce drame pour apporter de l'eau au moulin de la dédiabolisation.

"Cette affaire, aux Etats-Unis, permet de dire que c'est cela l'extrême droite. Tous ceux qui disent qu'en France, les patriotes, ceux qui aiment leur pays, le veulent souverain, libre et indépendant, qui veulent défendre son identité nationale, son modèle social, tous ceux qui sont traités d'extrême droite pour dire cela, c'est une injustice et une diffamation profonde. L'extrême droite, ce sont les cinglés qu'on a vus aux Etats-Unis", a-t-il expliqué. Et d'ajouter: "Il faut être très clair: ces suprémacistes, ces racistes, il faut les condamner de manière très claire".

Le vice-président du Front national a néanmoins tempéré en expliquant que "c'est une question interne aux Etats-Unis et on ne devrait pas être dans le débat permanent avec les Etats-Unis, c'est leur affaire". Il s'est néanmoins épanché sur la politique diplomatique de Donald Trump, estimant qu'"en matière de politique étrangère, c'est décevant (...) Je m'attendais à une politique d'apaisement international où les Etats-Unis arrêteraient d'être le gendarme du monde. Ses propos vis-à-vis de la Corée du Nord, du Venezuela, de la Russie où il a renforcé les sanctions, ne vont pas dans le sens de l'apaisement".

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Pour Florian Philippot, dire des militants FN qu'ils sont d'extrême droite est "une diffamation profonde".

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-