Fort de Brégançon: Emmanuel Macron pourra avoir sa piscine

Fort de Brégançon: Emmanuel Macron pourra avoir sa piscine

Publié le :

Jeudi 12 Juillet 2018 - 12:56

Mise à jour :

Jeudi 12 Juillet 2018 - 13:03
© BERTRAND LANGLOIS / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Les Architectes des bâtiments de France ont donné leur accord au président de la République pour la construction d'une piscine hors-sol au fort de Brégançon. Elle devrait coûter 34.000 euros selon l'Elysée.

La piscine polémique du fort de Brégançon voulue par le couple Macron pourra être construite. Selon les informations du Figaro, le président de la République a obtenu l’autorisation des Architectes des bâtiments de France (ABF) pour lancer les travaux.

Une condition nécessaire puisqu'il s'agissait là d'apporter une modification significative à l'architecture d'un site classé monument historique. Emmanuel Macron et ses proches devraient donc pouvoir bénéficier de cette piscine dès leur arrivée dans la résidence secondaire des présidents prévue le 3 août prochain.

La construction devrait en effet être assez rapide puisqu'il s'agit d'une piscine hors-sol, creuser ce terrain rocheux apparaissant impossible. De plus, le bassin de dix mètres sur quatre sera donc démontable et moins cher.

Le prix de l'opération, d'abord estimé à 80.000 euros avait fait polémique. Mais, toujours selon Le Figaro, il ne sera finalement que de 34.000 euros prélevés sur le budget annuel du Fort de Brégançon (150.000 euros par an). Mais selon la présidence de la République, ces dépenses seront en partie amorties puisque le chef de l'Etat n'aura plus à descendre jusqu'à la plage privée pour se baigner.

Lire aussi: L'Elysée fait l'acquisition de 1.200 assiettes de luxe (et ne paiera pas la facture)

En effet, si le fort bénéficie d'un accès privatif à la Méditerranée, cette petite plage est offerte aux yeux de tous les curieux. Les services de la présidence doivent donc déployer de gros moyens de sécurité à chaque bain de mer présidentiel, ce qui a un coût: 60.000 euros par été  pour le bateau de sauvetage et les onze gendarmes qui assurent la sécurité.

Ce montant ne serait cependant totalement amorti que si ce dispositif était supprimé et que le président ne prenait plus aucun bain de mer. Cette piscine devrait également permettre d'être moins importuné par les paparazzi.

Une piscine hors-sol sera installée au fort de Brégançon.


Commentaires

-