Fortes chaleurs: le plan canicule sera activé le 1er juin en France métropolitaine

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Fortes chaleurs: le plan canicule sera activé le 1er juin en France métropolitaine

Publié le 31/05/2018 à 17:27 - Mise à jour à 17:40
© Eric FEFERBERG / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Le Plan national canicule va être déclenché dès vendredi. C’est le niveau 1 qui est lancé, le dispositif de "veille saisonnière", jusqu’au 15 septembre comme l'a annoncé Agnès Buzyn.

Alors que les températures sont toujours élevées pour une fin de mois de mai, le plan canicule entre en vigueur en France métropolitaine vendredi 1er juin et le restera jusqu'au 15 septembre, a indiqué ce jeudi 31  le ministère de la Santé dans un communiqué.

Par conséquent, Agnès Buzyn incite donc l’ensemble des acteurs à se préparer à prendre des mesures de prévention et de protection des populations, adaptées et proportionnées, dès le dépassement du niveau de vigilance jaune canicule.

"Les mairies, en particulier dans les grandes agglomérations, ont été invitées à tenir dès à présent leurs registres communaux pour recenser les personnes isolées afin que des équipes d’aide et de secours puissent leur venir en aide en cas de vagues de fortes chaleurs", fait savoir le communiqué de presse. Et d'ajouter: "Elles ont également été incitées à identifier précisément les lieux réfrigérés qui pourraient être mis à la disposition des plus vulnérables telles que les personnes en situation de précarité ou sans domicile".

Mis en place chaque année depuis les 19.490 morts de l'été 2003, le plan canicule comporte quatre niveaux de gravité: la simple "veille saisonnière" (niveau 1), "l'avertissement chaleur" (niveau 2), "l'alerte canicule" (niveau 3) et la "mobilisation maximale" (niveau 4).

Le communiqué du ministère de la Santé rappelle également "qu’en cas de vague de chaleur, les employeurs sont tenus de prendre, de manière pérenne, les mesures visant à assurer la sécurité et à protéger la santé des travailleurs de leurs établissements".

Soit des aménagements d’horaires et des limitations ou reports des activités susceptibles d’avoir un effet délétère sur la santé de leurs travailleurs (port de charge, exposition au soleil aux heures les plus chaudes, etc.).

Au cours de l'été 2017, dix décès sur les lieux de travail attribuables à la chaleur ont été enregistrés.

En cas de très fortes chaleurs, quelques conseils sont à suivre:

> Boire régulièrement de l’eau sans attendre d’avoir soif.

> Se rafraîchir et se mouiller le corps (au moins le visage et les avants-bras) plusieurs fois par jour.

> Manger en quantité suffisante et ne pas boire d’alcool.

> Eviter de sortir aux heures les plus chaudes et, si possible, passer plusieurs heures par jour dans un lieu frais (cinéma, bibliothèque municipale, supermarché, musée...). 

> Maintenir son logement frais (fermez fenêtres et volets la journée, ouvrez-les le soir et la nuit s’il fait plus frais). 

> Penser à donner régulièrement de ses nouvelles à ses proches et, dès que nécessaire, oser demander de l’aide. 

> Si nécessaire, demander conseil à son médecin traitant, tout particulièrement en cas de problème de santé ou de traitement médicamenteux réguliers (adaptation de doses par exemple).

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Agnès Buzin a annoncé le déploiement du plan canicule dès vendredi.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-