France insoumise: Charlotte Girard renonce à être tête de liste aux européennes

France insoumise: Charlotte Girard renonce à être tête de liste aux européennes

Publié le :

Vendredi 16 Novembre 2018 - 11:49

Mise à jour :

Vendredi 16 Novembre 2018 - 12:00
©LUDOVIC MARIN / AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Charlotte Girard devait se présenter en tête de la liste de La France insoumise aux européennes, elle a décidé de se retirer. "Je ne me désolidarise aucunement de la France insoumise qui demeure le mouvement politique au sein duquel j’ai décidé d’agir", a-t-elle expliqué.

Finalement, elle a préféré jeté l'éponge. Charlotte Girard ne sera pas tête de liste de la France insoumise aux élections européennes de 2019 aux côtés de Manuel Bompard. Elle l'a annoncé sur son compte Facebook jeudi 15. L'ancienne responsable du programme politique du parti de Jean-Luc Mélenchon avait été une des rares voix discordantes à s'opposer au retour de Sophia Chikirou à la FI dans le cadre de ce scrutin.

"C’est une réflexion de plusieurs mois qui m’a menée à prendre une décision que je n’ai pu rendre publique plus tôt: je n’occuperai pas de place éligible dans la liste de la France insoumise pour les élections européennes", a-t-elle expliqué.

Lire aussi - Européennes: Mélenchon "refuse de faire de l'immigration la question centrale"

"Il m’est apparu que les conditions d’organisation dans lesquelles nous évoluons rendent incompatibles une campagne tout comme un mandat de député européen – au niveau où je voudrais les mener – avec mes contraintes personnelles, familiales et professionnelles", a souligné l'ancienne candidate à la députation dans l'Essonne. Et d'ajouter: "Je précise qu’elle n’a pas de lien avec les violences que nous avons subies en tant que mouvement ces dernières semaines. De sorte que je ne me désolidarise aucunement de la France insoumise qui demeure le mouvement politique au sein duquel j’ai décidé d’agir".

Une "défection" qui intervient une semaine après le départ d'une des porte-parole de la France insoumise, Sara Soilihi, qui a claqué la porte en dénonçant la mainmise des proches de Jean-Luc Mélenchon sur le parti. Quant à Charlotte Girard, son retrait pourrait être dû à son tandem avec Manuel Bompard, directeur des programmes et membre du comité électoral, qui poserait problème tant ce dernier est parfois jugé intransigeant et autoritaire. Ce dernier a nié être à l'origine de cette situation dans le Figaro

Les militants de la France insoumise ont approuvé en juillet deux listes ordonnancées de 33 hommes et 33 femmes, élaborées par le comité électoral du parti. Treize autres places devaient être attribuées à des personnalités d'ouverture. Le comité électoral doit publier le 26 novembre sa liste définitive.

Selon Manuel Bompard, directeur des campagnes de la France insoumise et membre du comité électoral, Leïla Chaibi ou une personnalité de la société civile pourrait prendre la place de Charlotte Girard. 

Voir:

A la France insoumise, premières divergences sur le fonctionnement interne

Mélenchon dénonce "une nouvelle campagne d’affabulations"

Comptes de campagne de Mélenchon: les grosses factures de Chikirou

Charlotte Girard ne mènera pas la liste insoumise aux européennes.

Commentaires

-