François Baroin quitte la vie politique et "souhaite la réussite" de Macron

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

François Baroin quitte la vie politique et "souhaite la réussite" de Macron

Publié le 17/11/2017 à 12:56 - Mise à jour à 13:01
© Martin BUREAU / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

François Baroin a annoncé ce vendredi quitter la vie politique au sens de "l'engagement militant". Après une année 2017 au cours de laquelle il a connu de nombreux revers, il a dit souhaiter le succès de l'action d'Emmanuel Macron et annoncé rester chez Les Républicains, à moins d'un rapprochement avec le Front national.

"Je ne veux plus d'engagement militant". François Baroin a officialisé ce vendredi 17 son retrait de la vie politique. Une déclaration qui "tourne la page de 25 ans d'engagement politique", a-t-il fait savoir dans Les Grandes gueules sur RMC.

Il a notamment justifié ce retrait par le fait qu'"on ne peut pas faire comme si rien ne s'était passé cette année", après l'échec de son ticket avec Nicolas Sarkozy aux primaires de la droite, puis celui de François Fillon à la présidentielle, et la plus relative défaite aux législatives après une campagne qui lui avait échue.

> Lire aussi: Baroin seul candidat à sa succession à la tête de l'AMF

La décision de celui qui a été ministre sous quatre gouvernements différents, a été à une époque pressenti comme l'avenir de la droite et plus récemment comme Premier ministre potentiel, n'a pas caché une certaine lassitude de la politique "politicienne".

"Je ne veux plus passer matin, midi et soir, mon temps à commenter les positions des uns et des autres", a-t-il déclaré, illustrant immédiatement son propos après une question sur la proximité  entre Alain Juppé et Emmanuel Macron sur l'Europe: "C'est typiquement ça. (...) Ça ne m'intéresse plus".

Celui qui reste pour l'instant maire de Troyes a toutefois clarifié (une dernière fois?) sa position quant à Emmanuel Macron, aux Républicains et à leur rapprochement du FN dénoncé par certains.

> Lire aussi: Présidence des Républicains: Wauquiez mis en garde par De Villepin contre "la droitisation" du parti

"On a un jeune président qui a déplacé les lignes. Moi je souhaite le succès de mon pays et le succès, au fond, de cette action", a-t-il déclaré, précisant toutefois rester "attaché à sa famille" politique. "J'ai été l'un des fondateurs de l'UMP, jusqu'à nouvel ordre, j'y resterai". Mais il a également fait savoir qu'il prendrait ses distances "si un jour l'idée est de se rapprocher du Front national de quelque manière que ce soit".

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


"Je ne veux plus passer matin, midi et soir, mon temps à commenter les positions des uns et des autres", a déclaré François Baroin.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-