François De Rugy va donc redevenir député

François De Rugy va donc redevenir député

Publié le :

Mercredi 17 Juillet 2019 - 17:29

Mise à jour :

Mercredi 17 Juillet 2019 - 17:51
© GEORGES GOBET / AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

François De Rugy va donc redevenir député après avoir démissionné de son poste de ministre de la Transition écologique mardi 16. Son suppléant à l'Assemblée national l'a expliqué.

Retour au Palais Bourbon pour François De Rugy. Comme la loi le prévoit, l'ancien ministre de la Transition écologique et solidaire va redevenir le député de la 1re circonscription de la Loire-Atlantique, poste qu'il avait abandonné lors de son entrée au gouvernement. Son suppléant de l'époque, Mounir Belhamiti avait alors pris sa place dans l'hémicycle. C'est ce dernier qu'il l'annoncé.

"Je prends acte de la démission de François de Rugy du gouvernement. Face à une série d’attaques médiatiques extrêmement violentes, il a pris une décision que je respecte et qui traduit le sens des responsabilités que je lui connais. Cette décision mettra fin à ma fonction de député dans un mois", a-t-il fait savoir sur son site personnel.

"J’ai exercé cette fonction depuis le premier jour, en fidélité à mes valeurs, et avec ce qui a toujours nourri mon engagement: la volonté d’être utile à mon territoire, aux habitants de Nantes, Orvault et Sautron, et de participer activement à la mise en œuvre du projet présidentiel", a-t-il poursuivi.

Lire - "Honneur livré aux chiens": François de Rugy se compare à Pierre Bérégovoy (vidéo)

Et de conlure: "Je tiens à remercier tout particulièrement celles et ceux qui m’ont accompagné dans l’exercice de mon mandat: les citoyennes et citoyens qui se sont engagés à mes côtés en tant que délégués du député, et bien évidemment mon équipe parlementaire. Je veux également saluer mes collègues députés de la majorité présidentielle qui m’ont accueilli et accordé leur confiance".

Englué depuis une semaine dans un feuilleton médiatique sur son supposé train de vie fastueux, photos de homards et bouteilles de champagne à l'appui, François de Rugy a démissionné mardi, peu avant la publication d'une nouvelle salve d'informations sur une utilisation contestée de ses indemnités parlementaires en 2013-2014.

Il a dénoncé un "lynchage médiatique" et a dit avoir porté plainte contre Médiapart.

Voir aussi:

Le "soulagement" de Rugy, remplacé par Elisabeth Borne dans un remaniement express

Pris dans la tourmente, Rugy démissionne, remplacé dans la foulée par Borne

Pris dans la tourmente, Rugy démissionne et dénonce un "lynchage"

François De Rugy va donc redevenir député après avoir démissionné de son poste de ministre.


Commentaires

-