Payée 3.677 euros nets, Penelope Fillon clairement au-dessus de la moyenne des collaborateurs parlementaires

Payée 3.677 euros nets, Penelope Fillon clairement au-dessus de la moyenne des collaborateurs parlementaires

Publié le :

Lundi 06 Février 2017 - 17:27

Mise à jour :

Lundi 06 Février 2017 - 18:03
©Jean-François Monier/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

François Fillon a confirmé le salaire moyen versé à son épouse lors de sa carrière de collaboratrice parlementaire: 3.677 euros nets par mois. Une rémunération plutôt élevé pour la profession, d'autant que l'épouse de l'ancien Premier ministre n'a jamais exercé sa profession d'avocate.

"Oui j'ai employé mon épouse comme collaboratrice" a martelé François Fillon lors de la conférence de presse où il a réaffirmé sa volonté de maintenir sa candidature. Il a précisé que sa femme a gagné une moyenne de "3.677 euros nets" par mois, des revenus "parfaitement justifiés" pour une personne diplômée. Penelope Fillon a en effet une formation de juriste. Théoriquement avocate de profession, elle est également diplômée de lettres.

Sans remettre en cause les qualités professionnelle du travail –dont la réalité est mise en cause– de Penelope Fillon, son salaire reste malgré tout sur des standards élevés, à la fois comme collaboratrice parlementaire et même comme avocate. Le 25 janvier dernier, dans un article du Figaro, Nicolas Thibault, le président de l'Association française des collaborateurs parlementaires (AFCP) expliquait qu'"en moyenne, la majorité des assistants parlementaires, à l'Assemblée, gagne 1.500 euros par mois, mais certains gagnent parfois plus de 3000 euros". Autrement dit, Penelope Fillon était clairement dans "le haut du panier" côté rémunération. Une belle situation pour cette collaboratrice en particulier, visiblement jamais présente dans les couloirs de l'Assemblée nationale, et dont François Fillon décrivait le travail comme "des tâches simples mais essentielles" à savoir tenir l'agenda, recevoir le courrier, examiner des CV, et représenter son mari lors "d'évènements locaux".

Mais la rémunération apparaîterait même pour attractive sous le prisme de la profession d'avocat: en 2010, une enquête menée auprès de 3.000 jeunes avocats montrait que le revenu en fonction de leur ancienneté était, pour une premièer collaboration, inférieure à 3.500 euros net mensuels pour 92,4% d'entre eux, et de moins de 2.500 euros pour la moitié d'entre eux. Or, Penelope Fillon gagnait donc plus 3.600 euros et, selon les portraits qui on été fait de l'épouse de l'ancien Premier ministre, cette dernière n'a jamais exercé sa profession d'avocate. Elle était donc de facto une juriste débutante affichant déjà un niveau de rémunération nettement plus élevés que ses "confrères" inscrits à un barreau.

Penelope Fillon se classe au dessus de la moyenne des collaborateurs parlementaires... et même des avocats sans expérience.


Commentaires

-