François Hollande s'est rendu au Bataclan, au spectacle de Yassine Belattar

François Hollande s'est rendu au Bataclan, au spectacle de Yassine Belattar

Publié le :

Vendredi 05 Mai 2017 - 10:43

Mise à jour :

Vendredi 05 Mai 2017 - 10:57
© JOHN THYS / AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

François Hollande, qui est encore chef de l'Etat pour quelques jours, s'est rendu jeudi au Bataclan, au spectacle de l'humoriste Yassine Belattar. C'est la première fois que le président de la République se rendait dans la salle meurtrie par les attentats du 13 novembre 2015.

C'est une visite hautement symbolique, une des dernières de son mandat, qu'a réalisé François Hollande. Celui qui est encore pour quelques jours chef de l'Etat s'est rendu en effet au Bataclan jeudi 4. Il a assisté au spectacle de l'humoriste Yassine Belattar qui s'est produit dans la salle de spectacle.

C'était la première fois que François Hollande pénétrait dans l'endroit endeuillé par les attentats du 13 novembre qui ont fait 130 morts, dont 90 rien que dans la salle lors du concert des Eagles of Death Metal.

L'humoriste qui était sur scène proposait son spectacle Ingérable, sous-titré La Dernière avant marine et promettait de "rire de tout et surtout du pire". Un thème et un moment propice donc, et à forte portée symbolique pour la visite du chef de l'Etat.

Mais ce n'est pas la seule raison qui a amené François Hollande à faire ce déplacement. Le locataire de l'Elysée et Yassine Belattar sont en effet des proches. L'humoriste l'avait explicitement soutenu lors de la campagne de 2012, et le reconnaissait en toute franchise, y compris dans ses sketchs. Outre ses spectacles, il est également animateur depuis octobre 2016 de l'émission Les 30 glorieuses sur Radio Nova.

François Hollande a confirmé que son déplacement au Bataclan correspondait à une volonté qu'il a depuis longtemps, mais aussi à la nature du spectacle qui y sera joué. "J'avais fait cette promesse à ceux qui dirigent le Bataclan (…) Si je viens, ce n'est pas fortuit, c'est parce que je connais celui qui est aujourd'hui dans ce spectacle. (…) Pendant toute une période avant l'élection présidentielle de 2012, il m'avait soutenu. Et il a continué de le faire tout au long de mon mandat" a expliqué le chef de l'Etat devant la salle de spectacle.

Le chef de l'Etat et le comique sont des proches.

Commentaires

-