François Hollande: d'étranges tracts laissent entrevoir un retour en 2022

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

François Hollande: d'étranges tracts laissent entrevoir un retour en 2022

Publié le 13/08/2018 à 11:40 - Mise à jour à 11:53
© Philippe HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Alors que François Hollande et sa compagne Julie Gayet ont laissé entendre ces derniers mois qu'un retour de l'ancien président de la République n'était pas totalement inenvisageable, des jeunes socialistes les ont pris au mot, et ont distribué des tracts "Hollande 2022" tout l'été.

"Qui a tenu face aux attentats? Qui a rétabli les comptes publics? Qui a inversé la courbe du chômage? C'est François Hollande. L'histoire n'est pas terminée". Voici, mot pour mot, le texte qui figure sur des tracts portant l'entête "Hollande 2022" distribués ces dernières semaines dans les rues ou sur les places accueillant des marchés à Marseille, Montreuil ou dans le Puy-de-Dôme.

Mais ces tracts, François Hollande n'y est pour rien, bien que cela lui fasse de la publicité gratuite, et que cela lui permette aussi d'inciter les Français à s'intéresser à son actualité, et donc à son livre Les leçons du pouvoir.

Selon le JDD, c'est la jeunesse socialiste qui est à l'origine de cette initiative, destinée à démontrer comme crédible le choix François Hollande pour la présidentielle 2022.

Lire aussi: pour Julie Gayet, "beaucoup de gens" attendent le retour de François Hollande

Mais le collectif Inventons demain, qui agit de manière discrète et anonyme, cherche aussi à évaluer l'image que l'ancien président a aujourd'hui auprès du peuple.

Et selon l'un des leaders de ce groupe d'élus, cette image n'est pas si mauvaise. "Personne ne remet en cause son honnêteté et son coté sympa, proche des gens. Ce sont déjà deux atouts énormes en politique", a ainsi confié cet individu au JDD.

Toujours est-il que, même ci ces jeunes-là espèrent, François Hollande lui n'a jamais dit clairement qu'il envisageait un retour en politique. En tout cas, pas de cet ordre-là.

Mais ces derniers mois, des propos tenus par lui-même et par sa compagne Julie Gayet ont laissé entendre que cette envie de retour au premier plan lui trottait un peu dans la tête.

Après la Coupe du monde, il avait par exemple lancé "ça montre qu'on peut gagner deux fois" et Julie Gayet avait déclaré au Parisien "il y a une vraie attente, beaucoup de gens espèrent son retour". Y sera-t-il insensible encore longtemps à cette attente?

Et aussi:

François Hollande appelle à ne faire "aucune concession à Donald Trump"

Faure (PS) fustige les "champions du déni", Hollande et Hamon

Hollande aux socialistes: "Arrêtez de battre votre coulpe"

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Des élus locaux ont formé un collectif et ont distribué ces dernières semaines des tracts à l'effigie de François Hollande, le positionnant comme un candidat potentiel à la présidentielle de 2022.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-