Gérald Darmanin accusé de viol: une "dénonciation calomnieuse" (vidéo)

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Gérald Darmanin accusé de viol: une "dénonciation calomnieuse" (vidéo)

Publié le 15/01/2018 à 12:13 - Mise à jour à 12:44
© Eric FEFERBERG / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le ministre de l'Action et des Comptes publics Gérald Darmanin a indiqué ce lundi avoir fait l'objet au printemps d'une enquête préliminaire à la suite d'une lettre de dénonciation l'accusant "d'abus de faiblesse, d'abus de pouvoir, voire de viol", finalement classée en juillet.

L'affaire a été classée sans suite mais a quelque peu bouleversé le principal intéressé. Ce lundi 15 au matin, Gérald Darmanin a expliqué avoir été l'objet d'une dénonciation calomnieuse peu de temps à près sa nomination dans le gouvernement d'Edouard Philippe. Il a expliqué avoir été accusé par un homme "d'abus de faiblesse, d'abus de pouvoir, voire de viol", contre l'épouse de ce dernier. Une affaire classée sans suite.

"J'ai reçu au début de ma nomination de ministre, enfin j'ai entendu qu'on avait reçu, une lettre de dénonciation calomnieuse, une lettre infâme me concernant, et qui a été donnée au garde des Sceaux", a indiqué le ministre des Comptes publics au micro de France Info.

"C'était un homme qui écrivait qui m'accusait d'abus de faiblesse, d'abus de pouvoir, voire de viol", a-t-il ajouté, précisant au passage qu'"Il y a donc eu une enquête préliminaire ouverte par M. Molins. Il y a eu des investigations". Et de poursuivre: "Au bout d'un certain temps, cette enquête ne donnant rien, évidemment, puisque tout cela est faux, a été clôturée +par absence totale d'infraction+, je cite le parquet de Paris".

Lire aussi - Harcèlement: l'ex-collaboratrice du député Arend jugée en octobre pour dénonciation calomnieuse

"Cela fait sept, huit mois que cette lettre est toujours sur les réseaux sociaux (…). Donc, une affaire classée judiciairement n'est manifestement pas classée médiatiquement", a-t-il regretté. Et de conclure sur cette affaire: "Etre accusé comme j'ai été accusé, même si ça n'a pas été médiatisé, et moi je remercie chacun, vos confrères de Libération qui ont conclu, malgré l'actualité récente, que ce n'était pas à sortir et la justice qui a fait son travail".

L'ancien maire de Tourcoing a toutefois reconnu avoir "sans doute dû être pas très fin" parfois dans ses relations avec les femmes. "J'ai moi-même dû avoir des réflexions sexistes. Ma cheffe de cabinet me le fait remarquer régulièrement", avait-il d'ailleurs concédé récemment dans un entretien au magazine Charles

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Darmanin indique avoir fait l'objet d'une enquête pour abus de faiblesse, classée sans suite.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-