Gilets jaunes: après les routiers, les agriculteurs rejoignent le mouvement

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Gilets jaunes: après les routiers, les agriculteurs rejoignent le mouvement

Publié le 05/12/2018 à 10:22 - Mise à jour à 10:31
© GEORGES GOBET / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Malgré les déclarations d'Edouard Philippe mardi, le mouvement des gilets jaunes est toujours aussi fort. Deux syndicats du transport routier ont ainsi appelé à une grève dès dimanche et la FNSEA; premier syndicat des agriculteurs, commence aussi à se mobiliser.

Le mouvement de protestation des gilets jaunes ne s'essouffle pas. Malgré les déclarations d'Edouard Philippe mardi 4, les manifestants semblent toujours aussi mobilisés et aussi déterminés à faire plier le gouvernement.

Et les syndicats semblent entrer dans la danse. Ainsi dans les transports routiers, la CGT et FO appellent à une grève pour une durée indéterminée à partir de dimanche 9. Et ce n'est le seul corps de métier à désirer se mêler aux protestations.

Les agriculteurs aussi préparent une mobilisation, emmenés par leur syndicat principal: la FNSEA.

A voir aussi: "Gilets jaunes" - les ordonnances de la loi Alimentation "reportées" annonce Didier Guillaume

Le premier syndicat agricole projette ainsi une mobilisation pour dire "stop au matraquage fiscal" la semaine prochaine. "Nous serons dans la rue très prochainement", a assuré l'organisation, alors que des agriculteurs manifestent déjà pour certains depuis plusieurs semaines, mais de manière individuelle.

Christiane Lambert, présidente de la FNSEA, exige que le "gouvernement tienne ses promesses sur la loi Alimentation". "Nous ne voudrions pas que ce soient les agriculteurs qui fassent les frais du ralentissement ou du renoncement du président de la République".

La loi Alimentation consiste en des ordonnances autour du relèvement du seuil de revente à perte et des promotions, sujet particulièrement sensible pour les agriculteurs qui pour beaucoup n'arrivent pas à vivre de leur métier.

Ces ordonnances devaient être présentées ce mercredi 5. Mais ce matin même le ministre de l'Agriculture Didier Guillaume a expliqué sur CNews qu'elles étaient "reportées parce que ce matin il y a d'autres sujets d'actualité".

Elles seront donc appliquées en janvier ou février, avant les négociations annuelles avec la grande distribution. Pas sûr qu'un recul du gouvernement et qu'un report des mesures ne calme la colère des agriculteurs. De telles déclarations de la part d'Edouard Philippe mardi n'ont en tout cas pas entamé la mobilisation des gilets jaunes.

A lire aussi:

Transport routier: CGT et FO appellent à la grève à partir de dimanche soir

La réaction des Gilets jaunes après le discours d'Edouard Philippe

Gilets jaunes: les annonces d'Edouard Philippe

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


A l'appel de la FNSEA les agriculteurs vont se mobiliser avec les Gilets jaunes.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-