Gilets jaunes: appel à manifester sur les Champs-Elysées samedi 1er décembre

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Gilets jaunes: appel à manifester sur les Champs-Elysées samedi 1er décembre

Publié le 28/11/2018 à 14:56 - Mise à jour à 15:37
© Bertrand GUAY / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Alors que François de Rugy a reçu des représentants des gilets jaunes mardi, et qu'Edouard Philippe s'est dit prêt à faire de même, un nouvel appel à manifester sur les Champs-Elysées, samedi 1er décembre, a été lancé. Mais l'organisation de cette nouvelle journée de mobilisation est très floue.

Les annonces d'Emmanuel Macron sur la transition écologique (comme la mise en place d'une sorte "TICPE flottante" qui n'avait pourtant pas marché en 2002) n'ont pas convaincu les gilets jaunes. Tout comme l'entrevue de certains représentants du mouvement avec François de Rugy, et la promesse d'une rencontre avec le Premier ministre Edouard Philippe.

Résultat, ces gilets jaunes ont décidé de lancer un nouvel appel à manifester samedi 1er décembre sur les Champs-Elysées.

"On avait plus de souhaits que ça, on n'était pas que sur la transition écologique… On était sur un débat beaucoup plus grand", a expliqué Eric Drouet, l'un des représentants des gilets jaunes faisant figure de tête d'affiche de cette fameuse délégation "officielle" (qui ne fait pas l'unanimité parmi tous les contestataires).

"Il y aura le rendez-vous, comme samedi dernier, aux Champs-Elysées. Le souhait de tous les gilets jaunes c'est de continuer chaque samedi comme ça, aux Champs-Elysées", a-t-il aussi expliqué.

Lire aussi: Gilets jaunes - Philippe défend la ligne "déterminée" mais "raisonnable" de l'exécutif

Mais qui va participer à la mobilisation de samedi (des associations de lutte contre les discriminations, des syndicats de lycéens et étudiants ont dit vouloir rejoindre le mouvement) et ce qui va réellement se passer sur les Champs-Elysées reste encore très flou.

Car divers groupes de gilets jaunes ne sont pas forcément d'accord avec la façon de faire de cette délégation.

Dans le Finistère, par exemple, des groupes de gilets jaunes ont décidé de ne pas monter à Paris et de continuer à manifester dans leur région en renouvelant les blocages et en organisant une marche citoyenne à Brest samedi.

Tous les contestataires s'accordent en revanche sur le principe pacifique des gilets jaunes, mais beaucoup ne veulent pas aller à l'encontre des règles et donc refusent de manifester sur les Champs-Elysées (puisque cela risque d'être interdit par la Préfecture de police).

Et aussi:

Les "gilets jaunes", un mouvement de colère qui dure en France

Macron répond aux Gilets Jaunes: "grand discours, tout petits pas"

Les téléspectateurs de TPMP en ont marre des gilets jaunes

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Des représentants des gilets jaunes appellent à manifester samedi 1er décembre sur les Champs-Elysées.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-