Grand débat national inutile? La bourde de Brune Poirson

Grand débat national inutile? La bourde de Brune Poirson

Publié le :

Mardi 22 Janvier 2019 - 16:06

Mise à jour :

Mardi 22 Janvier 2019 - 16:11
© JACQUES DEMARTHON / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Brune Poirson secrétaire d'Etat auprès du ministre de la Transition écologique est revenue ce mardi matin sur l'organisation du grand débat national et particulièrement sur la façon dont les propositions seront traitées par le gouvernement. Elle a semé le doute sur l'utilité de cette consultation.

Le grand débat national commence à peine mais il est déjà décrié. Brune Poirson, secrétaire d'Etat auprès du ministre de la Transition écologique était ce mardi 22 au matin invitée de la chaîne d'information LCI.

Elle défendait donc ce grand débat lancé mardi 15 et qui devrait durer jusqu'à la mi-mars. Elle a donc rappelé que tous les Français étaient invités à y participer, gilets jaunes ou non.

Mais il lui a rapidement été demandé comment, concrètement, allaient se traduire les résultats de cette consultation nationale.

A voir aussi: Eric Drouet menace Emmanuel Macron d'une "nuit jaune" s'il ne reçoit pas les Gilets jaunes

"Alors ça c'est la construction du consensus", a commencé la secrétaire d'Etat. "Il y a des garants qui vont eux-mêmes décider de comment est-ce qu'on remonte les informations, comment elles sont synthétisées… Et ensuite ces propositions là nous seront certainement remises", a expliqué la députée du Vaucluse.

"Et à ce moment là nous étudierons si et comment en mettre en place certaines", a indiqué Brune Poirson. Et c'est cette petite phrase qui a laissé planer le doute sur l'utilité de ce grand débat national censé donner la parole à tous les citoyens français et calmer la colère des gilets jaunes.

Plus de 800 événements autour de quatre grands thèmes, la transition écologique, la fiscalité et les dépenses publiques, la démocratie et la citoyenneté et l'organisation de l'Etat et des services publics, ont déjà été déclarés sur le site granddebat.fr.

Il est aussi possible de contribuer à cette consultation en ligne. Pourtant certains, politiques, représentants des Gilets jaunes ou anonymes, doutent de l'efficacité et de l'utilité de ces débats aux "conditions uniquement élyséennes" selon Eric Drouet, leader d'une partie du mouvement de contestation.

A lire aussi:

Le débat national, conçu pour "endormir" les "gilets jaunes", selon Priscillia Ludosky

Schiappa coanimatrice avec Hanouna: la ministre défend une "bonne initiative"

Beaucoup de citoyens redoutent que le grand débat national soit finalement inutile.

Commentaires

-