Grand Est: les conseillers régionaux veulent baisser leurs indemnités

Grand Est: les conseillers régionaux veulent baisser leurs indemnités

Publié le :

Dimanche 27 Décembre 2015 - 16:48

Mise à jour :

Dimanche 27 Décembre 2015 - 16:59
©Frédérick Florin/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Les conseillers régionaux du groupe majoritaire Les Républicains-UDI-MoDem en Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine prévoient de baisser leurs indemnités de 20% à 30%. Ils expliquent agir dans un soucis d'exemplarité et face aux différences de rémunérations qu'a entraînées la réforme des régions.

Les conseillers régionaux Les Républicains-UDI-MoDem fraîchement élus à la tête de la nouvelle région Grand Est (Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine) entendent donner l'exemple. A l'heure où la réduction des dépense publiques et la baisse des impôts sont au cœur des préoccupations, ils proposent notamment de baisser leurs indemnités.

Le projet révélé par France Bleu prévoit une réduction de 20% à 30% des indemnités des 169 élus qui composent le conseil régional. A supposer que l'idée soit reprise par l'ensemble du groupe de la droite et du centre, elle devrait alors passer sans encombre puisqu'il dispose de 104 sièges.

Cette mesure devrait être à l'ordre du jour dès le 4 janvier, lors de la première assemblée régionale, qui devrait également voir l'investiture comme président de région de Philippe Richert. L'élu Les Républicains André Reichardt a justifié cette mesure par les réactions à la pression fiscale actuelle, entendues lors de la campagne. Il évoque également les disparités de rémunération entre les élus.

En effet, celle-ci est calculée en fonction du nombre d'habitants de la région: jusqu'à 2.661 euros brut par mois pour une région de plus de trois millions d'habitants, jusqu'à 2.280 euros entre 2 et 3 millions d'habitants, 1.900 euros entre 1 et 2 millions d'habitants et 1.520 euros pour les régions de moins d'un million d'habitants.

Avec le regroupement des différentes régions, les élus de Lorraine (plus de 2 millions d'habitants) gagnent plus que leurs homologues d'Alsace ou de Champagne-Ardenne (entre 1 et 2 millions d'habitants chacune).Une réduction de 30% des salaires des élus de la nouvelle grande région (où l'indemnité maximum est donc de 2.661 euros) la plafonnerait donc à 1.863 euros; 2.129 si la baisse était de 20%.

Laurent Wauquiez (LR), vainqueur dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, a indiqué qu'il comptait faire de même. Une baisse des indemnités de 30% a déjà été mise en place pour le président de la République, le Premier ministre et les ministres. Il s'agissait d'un des engagements du candidat François Hollande en 2012.

 

Le salaire des élus du Grand Est pourrait être plafonné autour de 2.000 euros.

Commentaires

-