Hauts-de-France: Ségolène Royal moquée au carnaval de Dunkerque

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Hauts-de-France: Ségolène Royal moquée au carnaval de Dunkerque

Publié le 27/02/2017 à 12:33 - Mise à jour à 12:55
©Le Phare Dunkerquois/Twitter
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

La ministre de l'Ecologie, Ségolène Royal, a été chahutée dimanche par la foule lors du traditionnel lancer de harengs du carnaval de Dunkerque, dans les Hauts-de-France.

La ministre de l'Ecologie Ségolène Royal et le ministre de la Ville, Patrick Kanner, étaient à Dunkerque dans les Hauts-de-France, dimanche 26. S'y déroulait un événement du carnaval de Dunkerque, ouvert depuis le 7 janvier et qui se terminera le 29 avril. Le carnaval est en fait composé de nombreux bals et autres événements durant plusieurs mois à Dunkerque mais aussi dans les villes voisines.

Les deux ministres étaient invités au traditionnel lancer de harengs du haut du balcon de l'Hôtel de Ville. Chapeau folklorique sur la tête et boa autour du cou, les deux politiques ont joué le jeu devant plus de 40.000 participants.

Mais l'ancienne candidate à la présidence de la République a été un peu chahutée par les milliers de personnes réunies sous le balcon: venue plus tôt dans la journée à Boulogne-sur-Mer pour un projet d'éoliennes offshore au large de la ville, la ministre a pu voir une immense banderole de la CGT installée en face de l'Hôtel de Ville qui avait pour message "éoliennes en mer, mort des marins pêcheurs".

Le carnaval a donc quelque peu pris une teinte politique cette année. Les participants ont également scandé quelques grivoiseries à l'égard de la ministre: "Ségolène à poil!" a-t-on pu entendre alors que les ministres jetaient des harengs sous cellophane à la foule. Ségolène Royal s'est bien sûr directement opposée à cette invective par un"non" ferme d'un signe de la main. "Ségolène, des madeleines" ou "les cocus, au balcon!" ont aussi été scandés sans que les deux membres du gouvernement ne s'en contrarient.

"J'ai trouvé ça drôle. Ça donne le sens de l'humour" a réagi Ségolène Royal à l'issu du lancé de harengs.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Ségolène Royal était accompagnée par Patrick Kanner, ministre de la Ville.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-