Henri Guaino aurait aidé Marine Le Pen pour le débat d'entre-deux-tours

Henri Guaino aurait aidé Marine Le Pen pour le débat d'entre-deux-tours

Publié le :

Jeudi 16 Novembre 2017 - 10:53

Mise à jour :

Lundi 20 Novembre 2017 - 17:43
Marine Le Pen a-t-elle été aidée par Henri Guaino pour son débat d'entre-deux-tours? C'est ce qu'affirme le Huffingtonpost.fr ce jeudi, publiant deux textes que l'ancienne plume de Nicolas Sarkozy aurait fournis à la présidente du FN avant son face-à-face avec Emmanuel Macron.
© Lionel BONAVENTURE / AFP/Archives
PARTAGER :
-A +A

Henri Guaino a-t-il œuvré pour Marine Le Pen pendant la dernière présidentielle? L'ancien sarkozyste aurait ainsi fourni avant le débat d'entre-deux-tours à Marine Le Pen, via le député FN Gilbert Collard, des éléments de langage pour aider la candidate dans son face à face contre Emmanuel Macron, selon des informations révélées ce jeudi 16 par le Huffingtonpost.fr.

Henri Guaino, partisan de l'union des droites, aurait donc fait transiter par Gilbert Collard -avec lequel il confirme entretenir "des relations amicales"- deux textes destinés à être utilisés pour la conclusion du débat et que publie le site. Le style de l'ancienne plume de Nicolas Sarkozy est reconnaissable -sa vision de la Nation, une France millénaire, "fière d'elle-même", y est ainsi omniprésente-, et l'intéressé, contacté, n'en nie pas la paternité.

Celui qui a échoué à se présenter à la présidentielle faute de parrainages suffisants préfère toutefois affirmer "ne pas se souvenir" de ces textes, tout en confirmant sa relation avec Gilbert Collard.

Lire aussi: Marine Le Pen concède avoir "raté" le débat du second tour

Orphelin de Nicolas Sarkozy, opposé à François Fillon de toute façon éliminé, et viscéralement répugné par Emmanuel Macron et tout ce qu'il représente, Henri Guaino aurait-il tenté de se rapprocher du FN en fournissant ces textes à l'équipe de Marine Le Pen? "Il était à deux doigts de faire son coming out pendant l'entre-deux-tours", soit rejoindre les rangs du parti d'extrême droite, affirme une source citée par le Huffingtonpost. Peut-être encouragé par la décision de Nicolas Dupont-Aignan, qui avait appelé à voter Marine Le Pen après son élimination au premier tour (5,09%).

Sur le même sujet: Guaino invité d'un collectif FN

"Je n'ai pas appelé à voter Marine Le Pen ni accepté les propositions de circonscriptions qu'on m'a faites. (...) J'ai écrit pour Seguin, pour Pasqua ou pour Sarkozy, mais n'ai jamais retrouvé mes mots dans la bouche de Marine Le Pen" dément pour sa part l'intéressé. Si semble effectivement que ses contributions n'aient pas été remontées jusqu'à la candidate, certains au FN y voient tout de même un appel du pied discret. Henri Guaino aurait par ailleurs rencontré à plusieurs reprises la patronne du Front national pendant la campagne présidentielle. Une relation qui se serait depuis "arrêtée net".

Henri Guaino aurait fourni deux textes clés en main à l'équipe de Marine Le Pen.


Commentaires

-