Hollande sur le chômage: "la bataille n'est pas gagnée", dit-il sur Europe 1

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
Publié le 17 mai 2016 - 10:23
Image
François Hollande.
Crédits
©Philippe Wojazer/Reuters
François Hollande a également annoncé sur Europe 1 une baisse d'impôts pour les ménages qui sera détaillée "à l'été".
©Philippe Wojazer/Reuters
Invité d'Europe 1, ce mardi matin, François Hollande a reconnu que la "bataille" contre le chômage "n'est pas gagnée". Liant de nouveau, entre les lignes, son destin à des résultats sur le front de l'emploi, il a déclaré vouloir "sur plusieurs mois une baisse continue du chômage".

"La bataille n'est pas gagnée" dans la lutte contre le chômage, a reconnu ce mardi 17 François Hollande sur Europe 1 (notre direct à lire ICI), expliquant qu'elle ne le serait "que quand on aura sur plusieurs mois une baisse continue du chômage".

"Nous avons depuis le début de l'année 50.000 chômeurs en moins", a souligné le chef de l'Etat, mais "c'est une bataille, c'est un combat", et "je me bats tous les jours", a-t-il ajouté.

François Hollande a réaffirmé son objectif d'une nouvelle baisse d'impôts pour les ménages, soulignant que les conditions en seraient décidées "à l'été".

Interrogé sur le fait de savoir si la baisse des impôts pour les ménages allait se poursuivre, M. Hollande a répondu: "La réponse est oui, à condition bien sûr que nous ayons des marges de manœuvre, et pour en déterminer le montant, les modalités, ce sera à l'été", confirmant une annonce faite en mars.

Il ne serait "pas juste" d'augmenter la TVA, comme le proposent "certains candidats aux primaires de la droite", a également affirmé le président de la République. "Quand je vois que certains candidats aux primaires de la droite veulent augmenter la TVA, je dis +ce n'est pas juste+, parce que ça va toucher tous les Français indifféremment", a-t-il dit.

Alain Juppé propose notamment d'augmenter la TVA de 1 point afin d'alléger de 10 milliards d'euros les cotisations famille des entreprises.

François Hollande a estimé qu'il n'y avait "pas de raison" de procéder à un allègement supplémentaire de l'impôt de solidarité sur la fortune (ISF), qui a déjà connu "un certain nombre d'améliorations". "Pour les contribuables à l'ISF, ils peuvent déduire une partie de cet impôt en investissant dans les petites et moyennes entreprises. Je pense que ce mécanisme suffit", "il n'y a pas de raison d'en rajouter dès lors que nous avons déjà eu sur l'ISF un certain nombre d'améliorations", a déclaré le chef de l'Etat.

 

À LIRE AUSSI

Image
François Hollande lors de sa conférence de presse du 5 février 2015.
Hollande sur Europe 1 - Chômage, impôts, Loi Travail, 2017: ses principales déclarations
François Hollande était l'invité de la matinale d'Europe 1, ce mardi matin. Emploi, loi Travail, casseurs, impôts et présidentielle 2017, le chef de l'Etat s'est expri...
17 mai 2016 - 09:28
Politique
Image
François Hollande à Tulle.
Hollande: "baisse" des impôts pour les "plus modestes" en 2017 si "les marges" sont disponibles
Comme annoncé lundi par la presse, François Hollande a confirmé ce mardi sa volonté de baisser les impôts des ménages les "plus modestes" en 2017. Cela se fera "en fon...
03 mai 2016 - 16:28
Politique
Image
François Hollande.
Sondage: pour 86% des Français, non, ça ne va pas mieux en France
A une courte majorité (51%), les Français estiment que "ça va mieux" quand on les interroge sur leur situation personnelle, mais pour autant ils sont 86% à penser que ...
16 mai 2016 - 13:06
Politique
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Dessin de la semaine