Il veut être énarque, Macron ne lui conseille pas de traverser la rue (vidéo)

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Il veut être énarque, Macron ne lui conseille pas de traverser la rue (vidéo)

Publié le 18/09/2018 à 11:49 - Mise à jour à 11:54
© Ludovic MARIN / POOL/AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Yann Barthès a révélé une séquence dans "Quotidien" sur TMC, où Emmanuel Macron conseille à un jeune, qui ambitionne de devenir énarque, de réfléchir au métier qu'il souhaite faire plus tard.

Emmanuel Macron changerait-il de discours en fonction de la classe sociale de son interlocuteur? Les réseaux sociaux s'enflamment sur ce sujet depuis lundi 17 et la diffusion d'une séquence dans Quotidien sur TMC, où l'on voit le président de la République discuter avec un jeune homme qui ambitionne de devenir énarque.

Ce week-end, pendant la visite de l'Elysée, organisée dans le cadre des journées du patrimoine, Emmanuel Macron avait lancé à un chômeur, cherchant un emploi dans l'horticulture "je traverse la rue, je vous en trouve".

Il lui avait même conseillé de changer de branche: "Si vous êtes prêt et motivé... Dans l'hôtellerie et la restauration, dans le bâtiment, il n'y a pas un endroit où je vais où ils ne me disent pas qu'ils cherchent des gens".

Lire aussi: Rester fidèle à sa vocation ou sortir du chômage? Le sérieux dilemme posé par Macron

Mais face à cet adolescent qui souhaite faire l'Ena, Emmanuel Macron n'a donc pas tenu le même discours. Lui, il ne lui a par exemple pas dit de traverser la rue pour trouver un job de serveur dans la restauration.

"Je souhaite devenir énarque. Est-ce que vous avez un conseil à me donner?", a demandé le jeune homme. "Oui d'abord réfléchissez au métier que vous voulez faire", lui répond le président. "Je souhaite travailler à la cour des comptes", explique alors son jeune interlocuteur.

Et aussi: "Venez chercher avec moi": la réponse du jeune chômeur à Emmanuel Macron

Voici le conseil final d'Emmanuel Macron: "Il faut être complet dans tous les domaines et vous intéresser à la chose publique. Et puis à mon avis faites quelques stages dans les administrations".

Sur Twitter, notamment, beaucoup d'internautes ont été choqués de la différence de ton et de discours du président face à cet étudiant bon chic bon genre par rapport à ses propos plus moralisateurs devant Jonathan Jahan, le jeune chômeur qui croule, depuis cette sortie médiatique, sous les propositions d'embauche.

Encore:

Un emploi? "Je traverse la rue, je vous en trouve" assure Emmanuel Macron (vidéo)

Macron conseille à un chômeur de se réorienter: dans la restauration, du travail "je vous en trouve"

Patrimoine: Macron salue "les excellents résultats" de la mission Bern

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Face à un jeune qui ambitionne de faire l'Ena, Macron n'a pas tenu le même discours que face au chômeur cherchant du travail dans l'horticulture.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-