Immigration: Guillaume Peltier veut aller plus loin que Sarkozy (vidéo)

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Immigration: Guillaume Peltier veut aller plus loin que Sarkozy (vidéo)

Publié le 18/06/2019 à 11:03 - Mise à jour à 11:06
© FRANCOIS GUILLOT / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Interrogé sur la question de l'immigration ce mardi 18, Guillaume Peltier a dénoncé le bilan d'Emmanuel Macron, mais aussi concédé que la droite avait "failli" lorsqu'elle était au pouvoir. Il a proposé plusieurs mesures pour mettre fin à "l'immigration sociale".  

Guillaume Peltier se prépare-t-il à réformer la ligne politique des Républicains? Il reconnaît en tout cas "réfléchir" à être candidat à la présidence du parti laissée vacante par Laurent Wauquiez. A 42 ans, celui qui a incarné avec d'autre la droite "décomplexée" des années Sarkozy, devenue la ligne "dure" du parti, n'hésite plus à marquer une différence idéologique avec la ligne traditionnelle de la droite qu'il appelle celle de "ses aînées". Une différence qu'il a illustré sur le sujet de l'immigration ce mardi 18.

Alors qu'il dénonçait sur le plateau de Jean-Jacques Bourdin le bilan d'Emmanuel Macron sur l'immigration, accusant le gouvernement de ne pas avoir "le courage de reconduire à la frontière", le présentateur lui a fait que la droite n'avait "pas fait mieux" lorsqu'elle était au pouvoir.

"Je ne suis pas comptable des erreurs du passé. Je me suis engagé sur mon nom parce que je considère que les propositions que nous sommes en train d'élaborer sont meilleures que celles qui ont été présentées par nos aînés. Et qu'il faut donc tout changer, que la droite, ici ou là,  dans le temps passé, a failli".

Voir: Immigration - Castaner relance le débat sur des quotas

"Il y a une autre politique possible (…) entre Monsieur Macron qui propose juste de répartir les migrants sur le territoire européen et une Madame Le Pen qui refuse par principe à toute immigration".  

Renouvelant l'idée d'examiner les demandes d'asile au-delà des frontières de l'Europe, il a dénoncé "l'immigration sociale", comprendre les migrants qui viendraient en France uniquement pour profiter des aides sociales. Nicolas Sarkozy parlait en 2014 de "tourisme des droit sociaux".

Guillaume Peltier a notamment proposé "que toutes les aides sociales soient conditionnées à trois ans de travail et de résidence sur le territoire national".

Il a également plaidé pour un "grand Plan Marshall" pour l'Afrique, financé par une taxe sur les transactions financières, en échange d'un contrôle de l'immigration.

Lire aussi:

Extrême droite: le RN réactive la "droite populaire" pour séduire à LR

"400.000 clandestins" en Seine-Saint-Denis selon Jordan Bardella, vraiment? (vidéo)

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Guillaume Peltier a dénoncé un gouvernement qui "n'a pas le courage de reconduire à la frontière".

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-