Impôts: Christian Eckert n'écarte pas une hausse en 2015

Impôts: Christian Eckert n'écarte pas une hausse en 2015

Publié le :

Jeudi 13 Novembre 2014 - 11:38

Mise à jour :

Jeudi 13 Novembre 2014 - 19:41
Invité de la matinale de RTL, ce jeudi, le secrétaire d'Etat en charge du Budget estime que la fin de la hausse des impôts promise par François Hollande jeudi dernier n'est "pas gravée dans le marbre".
©Capture d'écran RTL
PARTAGER :
-A +A

Alors que François Hollande avait pris l'engagement qu'il n'y aurait "pas d'impôt supplémentaire sur qui que ce soit" en 2015, jeudi 6 lors de l'émission En direct avec les Français diffusée sur TF1 et RTL, il semble que cette promesse soit déjà remise en cause, tout juste une semaine après.

Le secrétaire d'Etat au budget Christiant Eckert a ainsi assuré, ce jeudi matin sur RTL, qu'il était impossible de "graver dans le marbre une situation qui dépend d’un contexte international, que nous ne maîtrisons pas".

Tout en assurant que ses déclarations ne sont "pas une contradiction" de la promesse présidentielle, le secrétaire d'Etat au Budget a estimé que "quelques aménagements d'un certain nombre de dispositions (permettraient) d'atteindre l'objectif de réduire les déficits et de ne pas casser la croissance". En clair, contrairement à François Hollande, Christian Eckert n'exclut pas de nouvelles hausses d'impôts en 2015.

Quelques minutes après les propos de Christian Eckert, le porte-parole du gouvernement Stéphane Le Foll s'est empressé de jouer les pompiers de service pour tenter d'éteindre la polémique suscitée par ce qui ressemble fort à un nouveau "couac" de communication.

"Pour moi, c'est gravé dans le marbre. Je comprends ce qui est sous-entendu par Christian Eckert. Admettons par exemple que la situation se dégrade. +Qu'est-ce qui se passe?+, +Comment on agit?+ Mais pour moi, la position du président de la République est simple et très claire (…), il n'y aura pas de hausse d'impôt décidée l'année prochaine par le gouvernement sur l'impôt sur le revenu, sur la CSG. Il faut le comprendre comme cela. Il n'y a pas à discuter de ce sujet", a déclaré Stéphane Le Foll.

Christian Eckert, sur RTL ce jeudi 13 novembre.


Commentaires

-