Impôts: la taxe foncière remboursée aux retraités les plus modestes

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Impôts: la taxe foncière remboursée aux retraités les plus modestes

Publié le 01/11/2015 à 10:19 - Mise à jour à 10:25
©Sautier Philippe/Sipa
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Selon le secrétaire d'État au Budget Christian Eckert, les impôts locaux déjà payés en 2015 par les retraités les plus modestes (qui bénéficiaient d'une exonération jusque là) leur seront remboursés "sans démarche particulière".

Le gouvernement va rembourser les retraités les plus modestes, a annoncé le secrétaire d'État au Budget Christian Eckert dans les colonnes du JDD, paru ce dimanche.

"Les personnes concernées qui auraient déjà payé ces impôts en 2015 seront remboursées sans démarche particulière", a-t-il spécifié, ajoutant:  "Nous voulons que les personnes qui étaient exonérées jusque-là et dont le revenu n'a pas augmenté continuent à bénéficier de cette exonération en 2015. Nous allons préparer une disposition législative en ce sens".

Ces déclarations viennent s'accorder avec celles de Manuel Valls, qui affirmait dans un tweet que leur "engagement est simple, neutraliser l'impact d'une situation aussi brutale qu'injuste".

"L'explosion de la taxe foncière qui touche de nombreux retraités" est une aberration affirmaient les élus en début de semaine dans un courrier adressé au Premier ministre, attirant de ce fait, l'attention de Christian Eckert sur le problème.

 Ils sont "nombreux à toucher de petites retraites, souvent en dessous de 1.000 euros" et ils ont découvert "qu'ils devraient désormais s'acquitter de la taxe foncière, dont ils étaient exonérés jusqu'à présent", se sont insurgés les élus, précisant qu'il s'agissait de montants allant de "500 à 1.000 euros", soit l'équivalent de la pension mensuelle touchée par les retraités les plus modestes.  

Le problème sera réglé a assuré le président François Hollande jeudi 29 octobre. Des précisions sur le dispositif mis en place prochainement, devraient être dévoilées dans les prochains jours a indiqué Matignon.  

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Le problème sera réglé a assuré le président François Hollande jeudi 29 octobre.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-