Mort d'al-Baghdadi annoncée par la nouvelle ministre de la Défense Florence Parly: attention c'est un fake [MAJ]

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Mort d'al-Baghdadi annoncée par la nouvelle ministre de la Défense Florence Parly: attention c'est un fake [MAJ]

Publié le 22/06/2017 à 11:49 - Mise à jour à 12:18
©Benjamin Cremel/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un compte Twitter au nom de la nouvelle ministre de la Défense Florence Parly a annoncé la mort d'Abou Bakr al-Baghdadi, le dirigeant de l'organisation terroriste Etat islamique. L'identité du propriétaire du compte n'était pas certifiée, ce qui aurait dû mettre la puce à l'oreille des nombreux abonnés (donc des journalistes, des politiques et même... d'autres ministères): il s'agit d'un faux.[MAJ] L'auteur serait le journaliste italien Tommasso Debenedetti, coutumier de la propagation de fausses nouvelles.

INFOX - Il s'y sont laissés prendre, omettant de vérifier la fameuse petite pastille bleue rappelant qu'un compte a été certifié. Un compte Twitter au nom de Florence Parly, la nouvelle ministre de la Défense nommée mercredi 21 vient de publier un post indiquant la mort du dirigeant de l'Etat islamique Abou Bakr al-Baghdadi. Problème: c'est un faux.

 

En apparence, le compte n'est pas trop mal falsifié. Une vraie photo de la ministre, des posts écrits sans faute d'orthographe, un nom de compte plausible (@ParlyFlorence) et un contexte rendant possible l'information avec le siège de Mossoul et la destruction de la mosquée Al-Nouri, le seul endroit où al-Baghdadi a fait une apparition publique en juillet 2014.

Mais d'autres signes ne trompaient guère sur la nature frauduleuse du compte. Primo, l'absence de certification par Twitter, ce qui suffit normalement à disqualifier un compte aux yeux des observateurs aguerris. Secundo, un compte qui ne comporte que deux messages et qui a été créé mercredi 21 au soir, seulement. Et donc le premier message "sérieux" serait pour annoncer sans précaution la mort du haut dignitaire de l'organisation terroriste.

Or, ils sont pas moins de 1.883 abonnés à suivre le compte factice depuis sa création. Et dans la liste des "followers", des journalistes de premier plan, des chaînes d'informations, ou même le compte officiel de la Place Beauvau, le ministère de l'Intérieur. Cela ne signifie pas cependant que ces abonnés sont nécessairement tombés dans le panneau du faux tweet. Manuel Valls, l'ancien Premier ministre, a par contre retweeté le message avant de l'effacer dans la foulée.

Contacté par FranceSoir, le ministère de la Défense a démenti tout lien de la nouvelle ministre avec ce compte, confirmant qu'il s'agissait évidemment d'un faux. 

Mise à jour à 12h01: Un nouveau post publiée sur le compte, qui est visiblement maintenant sous contrôle des autorités, vient de publier un message expliquant que le compte a été créé par un journaliste italien, Tommasso Debenedetti, qui a par le passé répandu de fausses nouvelles à plusieurs reprises.

 

[NDLR, à : ce compte twitter a été fermé, ce qui explique la mise en forme des tweets intégrés dans cet article. Le contenu reste toutefois original.]

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Le faux compte a annoncé la mort du dirigeant de l'Etat islamique.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-