Jean Gaborit, le successeur d'Alexandre Benalla à l'Elysée

Jean Gaborit, le successeur d'Alexandre Benalla à l'Elysée

Publié le :

Jeudi 20 Septembre 2018 - 15:25

Mise à jour :

Jeudi 20 Septembre 2018 - 15:50
© STEPHANE DE SAKUTIN / POOL/AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Selon les informations de "L'Opinion", Jean Gaborit devrait succéder très prochainement à Alexandre Benalla. Actuellement en poste au service presse de l'Elysée, il devrait être en charge des déplacements du président de la République.

C'est un jeune Vendéen qui aura la lourde tâche de faire oublier Alexandre Benalla. Jean Gaborit, 25 ans, succèdera à l'ancien chargé de mission de l'Elysée, mis en examen, au poste qu'il occupait dans la gestion des déplacements du chef de l'Etat.

Le journal L'Opinion, qui révèle l'information, rapporte que le jeune homme est actuellement en poste au palais présidentiel où il officie au service presse. Il ne doit cependant pas être en charge de la sécurité du président de la République, point nébuleux de l'affaire Benalla. Ce dernier a d'ailleurs assuré devant les sénateurs mercredi 19 qu'il n'était pas le "garde du corps" d'Emmanuel Macron.

"Vendéen, originaire des Epesses, il est l’un des nombreux bénévoles du Puy-du-Fou, le grand parc de spectacles historiques de Philippe de Villiers, implanté sur cette commune", précise le site Internet. Le journal souligne toutefois que le jeune homme n'a guère d'accointance politique avec le créateur du parc, à peine puisqu'ancien militant socialiste, il a rejoint En Marche! et a créé la branche "jeune" du parti d'Emmanuel Macron qu'il a ensuite dirigée.

Lire aussi - Macron s'adressera aux Français sur l'affaire Benalla en octobre

"Il devrait ainsi être à l’œuvre pour la grande tournée d’Emmanuel Macron dans les départements de l’Est et du Nord de la France, à la veille des cérémonies du 11 novembre. Durant l’été, il avait déjà accompagné les Macron au Fort de Brégançon", fait savoir L'Opinion.

Passionné par le milieu militaire et plus particulièrement par la Légion étrangère, Jean Gaborit est également un ancien cascadeur. Un profil pour le moins atypique et assez éloigné de celui d'Alexandre Benalla.

Ce dernier a tenté de s'expliquer devant le Sénat sur son rôle à l’Élysée, assurant qu'il n'était pas le garde du corps d'Emmanuel Macron même s'il lui arrivait de porter une arme lors de déplacements officiels, mais sans convaincre totalement les sénateurs.

En deux heures d'audition, l'ex-collaborateur de l’Élysée, qui avait menacé de garder le silence, s'est montré très loquace pour détailler ses fonctions auprès du président

Voir:

Benalla, simple collaborateur ou garde du corps? des doutes persistent

La stratégie de Benalla auditionné au Sénat: épargner Macron et gagner du temps

Départ de Gérard Collomb: une conséquence de l'affaire Benalla?

Jean Gaborit devrait succéder très prochainement à Alexandre Benalla.

Commentaires

-