Jean-Luc Mélenchon annonce un meeting en hologramme, Twitter s'en amuse

Jean-Luc Mélenchon annonce un meeting en hologramme, Twitter s'en amuse

Publié le :

Jeudi 12 Janvier 2017 - 17:04

Mise à jour :

Jeudi 12 Janvier 2017 - 17:09
©Revelli-Beaumont/Sipa
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Jean-Luc Mélenchon, candidat de la France insoumise, a annoncé ce jeudi 12, qu'il se dédoublerait le 5 février prochain pour un meeting en simultané à Lyon et à Paris. Il va utiliser le procédé de l'hologramme. Mais contrairement à ce qu'il avance, ce n'est pas une première mondiale.

Jean-Luc Mélenchon se veut moderne, à la pointe de la technologie et proche des jeunes. Le candidat de la France insoumise à la présidentielle 2017 poste régulièrement des vidéos sur sa chaîne Youtube, qui dispose de près de 165.000 abonnés. Ce jeudi 12, il a continué sur sa lancée en annonçant qu'il se dédoublerait lors d'un meeting le 5 février prochain. Il sera effectivement présent physiquement à Lyon, mais également sous forme d'hologramme à Paris.

 

 

Cette manœuvre est une réponse à Marine Le Pen, ou plutôt une tentative de la contrer, de jouer sur son terrain. C'est en effet à Lyon que le Front national doit tenir ses "assises présidentielles" pour discuter et présenter son programme électoral. "J'ai toujours voulu aller sur le terrain où elle se trouve" a-t-il lancé, faisant notamment référence à une précédente campagne, où les deux politiciens s'étaient retrouvés à Hénin-Beaumont, fief du FN.

Sur Internet, cette annonce a rapidement fait le bonheur des twittos qui adorent détourner toute sorte d'image. Un journaliste du Huffington Post a notamment publié un gif sur Twitter en disant: "Après le meeting en hologramme de Mélenchon, on annonce une arrivée Jetpack de Macron à Lyon". D'autres internautes ont intégré Jean-Luc Mélenchon dans des images. Et c'est souvent très drôle.

 

 

Jean-Luc Mélenchon a annoncé ce meeting holographique, en même temps que ses 517 parrainages, avec beaucoup de fierté. Il a assuré que c'était une première mondiale (en politique). Mais sur ce point, il se trompe puisque le président turc Recep Tayyip Erdogan avait déjà tenté l'expérience en 2014.

Avant lui, c'est le président indien Narendra Modi qui a tenté le tout premier ce procédé futuriste en 2012. Son meeting avait été, à l'époque, retransmis sur 126 sites en même temps. En quelques jours, grâce à cette technique, il avait ainsi organisé 3.500 meetings.

Dans la musique, les artistes y ont eux recours régulièrement dans leurs concerts ou tout simplement pour faire de l'effet dans leurs clips vidéos.

 

Jean-Luc Mélenchon sera bien le premier politicien français à utiliser le procédé de l'hologramme.

Commentaires

-