Jean-Luc Mélenchon candidat à la Présidentielle de 2022, le marathon a commencé avec un mot d’ordre : le changement

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Jean-Luc Mélenchon candidat à la Présidentielle de 2022, le marathon a commencé avec un mot d’ordre : le changement

Publié le 10/11/2020 à 07:33 - Mise à jour à 08:02
Thomas SAMSON / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A

Jean-Luc Mélenchon a officialisé sa 3ème candidature aux élections présidentielles de 2022. Il a devancé tous les pronostics.

C’est sur le plateau d’Anne-Claire Coudray sur TF1, que Jean-Luc Mélenchon a officialisé sa candidature à l’élection présidentielle de 2022. Après 2012 et 2017, le leader charismatique de la France Insoumise (LFI) a confirmé une rumeur avec cette 3ème candidature, mais son ambition n’a surprise personne. En revanche, le timing, lui, est dénoncé, par tous les leaders politiques, alors même que Jean-Luc Mélenchon veut faire de cette précocité un atout voire même une force.

« Oui je suis prêt. Je propose ma candidature. (…) J’ai un programme, une équipe prête à gouverner. 2022, c’est le moment de changer. »

Sa déclaration officielle sur TF1 ressemble étrangement à celle de 2017, faisant redouter à certains que le programme du candidat ne sera qu’une adaptation du précédent. S’appuyant sur les travaux de la commission dirigée par Lionel Jospin en 2012, Jean-Luc Mélenchon a conditionné sa candidature au soutien de 150.000 citoyens, qui peuvent le rejoindre sur le site dédié : nous sommes pour

Avec plus de 113.000 soutiens à cette heure, l’investiture populaire ne devrait être qu’une formalité, et les opposants au candidat le raillent déjà en soulignant qu’il n’a pas été très ambitieux avec ces 0.003 % de la population.

« Quand tout va mal et que ça semble être nuit noire, il faut allumer une lumière pour qu’on se dise qu’il y a un bout du tunnel. »

Dénonçant les dérives autoritaires du pouvoir, Jean-Luc Mélenchon veut incarner ce statut de guide pour sortir la France de cette période de crise sanitaire. Plus que jamais, le changement profond de gouvernance sera au cœur de son programme et en étant le premier candidat déclaré, il entend bien répondre aux peurs et angoisses des Français.

Auteur(s): FranceSoir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Comme en 2017, Jean-Luc Mélenchon a choisi TF1 pour se déclarer

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-