Jean-Marie Le Pen dérape sur la retraite politique de sa petite-fille Marion Maréchal-Le Pen (vidéo)

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Jean-Marie Le Pen dérape sur la retraite politique de sa petite-fille Marion Maréchal-Le Pen (vidéo)

Publié le 26/06/2017 à 12:15 - Mise à jour à 12:23
© PASCAL GUYOT / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le président d'honneur du Front national Jean-Marie Le Pen a commis un dérapage sur la retraite politique de sa petite-fille, Marion Maréchal-Le Pen, mercredi dans l'émission "Zemmour et Naulleau". Après avoir demandé la démission de sa propre fille à la tête du parti, le fondateur du FN n'a pas mâché ses mots.

Jean-Marie le Pen ne mâche plus ses mots concernant les membres du Front national, dont il est le président d'honneur, même s'il n'a pas été accepté au bureau politique mardi 20. Exclu du parti en 2015, le fondateur commente toujours l'actualité de sa famille politique.

Invité dans l'émission Zemmour et Naulleau sur Paris Première mercredi 21, Jean-Marie Le Pen a commenté l'état de son parti après la période électorale qui vient de s'achever. Concernant sa fille, Marine Le Pen, il a expliqué qu'elle avait "subi deux échecs cuisant compte tenu de ce qu'on attendait d'elle". Qualifiée au second tour de l'élection présidentielle, elle avait pourtant fait un meilleur score que son père en 2002, malgré un débat "raté". Fâché avec sa fille depuis son exclusion du parti, il a demandé sa démission mardi 20.

L'homme politique âgé de 89 ans a ensuite fait un bref commentaire visant Florian Philippot: "l'un d'entre eux a menacé de partir". Puis a parlé de sa petite-fille, Marion Maréchal-Le Pen, qui a annoncé il y a peu sa retraite politique à 27 ans: "l'autre, qui était la plus populaire, s'est retirée, sans qu'on sache pourquoi".

La journaliste Anais Bouton lui a alors répondu en lui disant que cette retraite de l'ancienne députée de la troisième circonscription du Vaucluse était peut-être une manœuvre "pour mieux revenir". "Où ça? Dans le bois de Boulogne?", alors lâché Jean-Marie Le Pen qui venait de préciser que le FN avait perdu le siège de Marion Maréchal-Le Pen lors des dernières élections législatives.

Le bois de Boulogne, situé dans l'ouest de Paris est réputé pour abriter des réseaux de prostitution. La sortie du président d'honneur du FN n'a été reprise par personne sur le plateau et à même déclenché quelques rires.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Jean-Marie Le Pen s'en est pris à sa petite fille, Marion Maréchal-Le Pen.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-