Jean-Marie Le Pen n'est pas contre la PMA (pour une raison bien précise)

Jean-Marie Le Pen n'est pas contre la PMA (pour une raison bien précise)

Publié le 24/07/2019 à 16:28 - Mise à jour à 16:43
© Christophe ARCHAMBAULT / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Jean-Marie Le Pen est favorable à la PMA comme il l'a expliqué dans une interview accordée au "Figaro". Il y voit un axe pour lutter contre le Grand remplacement. 

C'est une déclaration que l'on n'attendait pas dans la bouche du co-fondateur du Front national (devenu depuis Rassemblement national). Si la position de l'actuel parti de marine Le Pen est une opposition unanime à la procréation médicalement assistée (PMA), Jean-Marie Le Pen est, de son côté, totalement pour. Une position qui surprend de la part de celui qui était fermement opposé au mariage pour les couples du même sexe.

"Je suis pour les enfants. La morale dira bien ce qu’elle a à dire sur la façon de les faire. À titre personnel, je préfère la méthode traditionnelle. Mais après tout… Je préfère un enfant sans père que pas d’enfant du tout", a-t-il expliqué dans les colonnes du Figaro.

Voir - La PMA pour toutes est sur les rails

Encore qu'il ne s'agit pas là qu'une position d'ouverture en faveur de toutes les femmes mais d'un moyen de lutter contre un prétendu "Grand remplacement'". Soit la théorie d'une substitution des populations blanches européennes et chrétiennes par des immigrés de couleur, majoritairement musulmans.

"La population est passée dans les cinquante dernières années de 3 à 8 milliards et reste en expansion continue. Cela va engendrer des situations dramatiques dans le monde, particulièrement chez nous, en Europe, qui est considérée comme un eldorado. Nous devons nous défendre contre l’invasion migratoire, qui tient avant tout à une différence de dynamique démographique considérable entre le continent boréal et le reste du monde", a expliqué l'ancien président du Front national.

Celui que ces soutiens appellent toujours "le Menhir" a toutefois fait savoir que pour lui, "il ne s’agit pas d’un combat fondamental" et qu'il existe "des urgences plus prégnantes".

Attendue depuis des années par les associations militant pour les droits des homosexuels, l'extension de la PMA à toutes les femmes est désormais sur les rails: la première grande réforme sociétale du quinquennat Macron a été présentée mercredi en Conseil des ministres avant son examen à l'Assemblée à la rentrée.

Lire aussi:

PMA pour toutes: "Nous, les célibataires, on sera les dernières servies"

Le projet de loi bioéthique présenté, la PMA agite déjà les députés

PMA: "Un prolongement du mariage pour tous, pas un bouleversement"

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


Jean-Marie Le Pen est favorable à la PMA.

Fil d'actualités Politique