Jean-Yves Le Drian:"on pourrait ne jamais livrer les Mistral"

Jean-Yves Le Drian:"on pourrait ne jamais livrer les Mistral"

Publié le :

Vendredi 05 Décembre 2014 - 08:02

Mise à jour :

Vendredi 05 Décembre 2014 - 09:53
©Benoît Tessier/Reuters
PARTAGER :
-A +A

Jean-Yves Le Drian était ce vendredi l'invité de RMC Info et BFMTV. Le ministre de la Défense est revenu sur les interventions françaises en Irak et en Centrafrique ainsi que sur la vente des deux navires Mistral à la Russie et des 126 avions Rafale à l'Inde.

Les frappes françaises contre Daech en Irak

"Un raid important a lieu en ce moment. Le but en Irak pour la coalition est de fournir l'appui aérien nécessaire pour que l'armée irakienne puisse reconquérir son territoire. (…) Nous sommes déterminés à empêcher le prétendu Etat islamique d'occuper l'Irak. Nous avons mis un coup d'arrêt à Daesh, mais les combats continuent".

L'interview de Bacahr el-Assad qui donne des conseils à la France dans Paris Match

"Je trouve scandaleux que quelqu'un qui a sur la conscience 200.000 morts donne des leçons".

Les frappes iraniennes en Irak

"Les Iraniens ne sont pas dans la coalition, ils n'ont pas voulu venir. Si l'Iran voulait assumer ses responsabilisés internationales, elle ferait en sorte de mettre en œuvre la non-prolifération nucléaire".

Le premier anniversaire de l'opération Sangaris en Centrafrique

"Nous y sommes allés parce qu'il y avait des massacres de masse. A l'époque moi-même je ne pouvais pas sortir dans Bangui. La sécurité est revenue, nos forces ont fait leur travail avec beaucoup de sang-froid. Maintenant, et c'était prévu au départ, il faut qu'il y ait une transition. La mission des Nations Unies s'est mise en place, progressivement la France va se retirer. Nous sommes 2.000, nous serons 1.500 au printemps".

La livraison des Mistral à la Russie

"Les positions prises par président de la République sont très claires. Il avait annoncé en septembre que les conditions n'étaient pas réunies. Il a confirmé ce point de vue récemment. Vu la situation en Ukraine, le protocole de Minsk et le cessez-le-feu qui n'étaient pas respectés, il n'était pas opportun de livrer du matériel militaire à la Russie. On pourrait ne jamais livrer ces bateaux, il faut que les Russes comprennent bien cela".

Les 126 avions Rafale commandés par l'Inde

"La semaine dernière le nouveau ministre indien de la Défense a dit qu'il était temps d'accélérer les dispositifs donc je suis optimiste. (…) Une partie sera fabriqué en France (18) une partie en Inde (118) mais avec du matériel français. (…) C'est un contrat de 12 ou 13 milliards d'euros".

L'affaire Kader Arif, dont Jean-Yves le Drian aurait été au courant dès août 2014

"J'ai constaté un certain nombre d'interrogation que j'ai transmise fin août début septembre aux autorités de l'Etat. Il a été convenu qu'il ne fallait pas régler ce problème pendant les périodes de commémorations pour qu'elles ne soient pas perturbées. (...) Kader Arif n'est pas mis en examen, ce n'est qu'une enquête préliminaire". 

Jean-Yves Le Drian trouve "scandaleux" les propos de Bachar el-Assad dans "Paris Match".

Commentaires

-