Journée sans voitures à Paris: quand Anne Hidalgo et Fabrice Eboué se taquinent sur Facebook (VIDEOS)

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Journée sans voitures à Paris: quand Anne Hidalgo et Fabrice Eboué se taquinent sur Facebook (VIDEOS)

Publié le 27/09/2016 à 11:12 - Mise à jour à 11:24
©Philippe Wojazer/Reuters
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Après avoir tancé Anne Hidalgo sur les réseaux sociaux dimanche à l'occasion de la Journée sans voitures dans la capitale, les deux personnalités ont échangé des amabilités sur Facebook pour le plus grand bonheur des internautes.

Service après-vente pour la maire de Paris. Si la Journée sans voitures qui s'est déroulé pour la deuxième année consécutive dimanche 25 à Paris semble avoir conquis une bonne partie des citoyens de la capitale, tout le monde n'a pas apprécié de ne pas pouvoir prendre son véhicule.

Parmi ces derniers, l'humoriste Fabrice Eboué qui s'est ému à travers une vidéo de ne pouvoir rentrer chez lui dans le 10e arrondissement, au volant de sa voiture suite à un déplacement en banlieue où il était allé chercher son fils. "Je paye un loyer, j'ai acheté une voiture, je pensais que c'était pour avoir une certaine liberté de mouvement, mais non: on n'a plus rien droit de faire en voiture", déplorait le comédien. Et d'ajouter, acide: "et puis si on pouvait avoir une journée sans politiciens aussi, ça serait sympa".

Le site Elle.fr, a repéré la réponse de la maire de Paris qui ne s'est pas fait attendre. Avec une ironie cinglante et un humour certain, Anne Hidalo a répondu à l'humoriste, également sur les réseaux sociaux. "Votre mine désemparée, votre gorge nouée par l’émotion, vos yeux embués de larmes à l’idée terrible de devoir renoncer à votre voiture, m’ont fait prendre conscience de la gravité de la situation", a-t-elle commenté. Et d'ajouter: "depuis 24h, j’ai donc mobilisé tous nos experts, scientifiques et innovateurs, afin de concevoir une solution qui vous permette, lors de la prochaine Journée sans voiture, d’effectuer sereinement votre trajet Paris-banlieue. Je suis heureuse de vous annoncer que LA solution a été trouvée. Elle est expérimentée aujourd’hui même par plusieurs millions d’audacieux Parisiens et Franciliens", invitant Fabrice Eboué à consulter... le site de la RATP.

A noter que le comédien a pris au mot la maire de Paris. Dans un message posté sur Facebook ce mardi 27, on peut voir une nouvelle vidéo de Fabrice Eboué prenant le métro. Taquin, il invite Anne Hidalgo à prendre "le RER D après 22 h entre Saint-Denis et Sarcelles". Dans le message qui accompagne la vidéo, il en profite pour demander si "serait-il possible de trouver une place en crèche pour mon fils, nous galérons depuis deux ans? Je sais que vous êtes très occupée avec votre nouveau projet de parcs nudistes à Paris, mais comprenez au combien je préférerais que mon enfant croise une puéricultrice avant un pénis".

Pour l'heure, Anne Hidalgo n'a pas encore répondu. 

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Les deux personnalités ont échangé des amabilités sur Facebook pour le plus grand bonheur des internautes.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-