La cote de popularité d'Emmanuel Macron en chute libre, celle d'Edouard Philippe au plus mal aussi

La cote de popularité d'Emmanuel Macron en chute libre, celle d'Edouard Philippe au plus mal aussi

Publié le :

Mardi 19 Septembre 2017 - 09:51

Mise à jour :

Mardi 19 Septembre 2017 - 10:16
© LUDOVIC MARIN / POOL/AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Emmanuel Macron n'est plus considéré comme un bon président par 56% des Français, selon un sondage Odoxa publié lundi. Il a perdu 14 points depuis le mois de juin et fait (encore) moins bien que François Hollande à la même époque. Enfin, la cote de popularité d'Edouard Philippe n'est pas flamboyante non plus.

Faire pire que François Hollande à ses débuts, Emmanuel Macron continue à prouver que c'est possible. Et il entraîne également son Premier ministre Edouard Philippe dans sa chute.

En déclin constant depuis le mois de juin, leurs cotes de popularité ont ainsi pris un nouveau coup selon le dernier sondage Odoxa pour L'Express et France Inter paru lundi 18.

Emmanuel Macron accuse une perte de 14 points depuis son accès au pouvoir (les opinions positives étaient alors de 58%). Seules 44% des personnes interrogées répondent désormais "oui" lorsqu'on leur pose la question suivante: "Diriez-vous qu'Emmanuel Macron est un bon président de la République?".

A l'inverse, les opinions défavorables progressent logiquement et 56% des Français pensent qu'il n'est pas un bon président. Et c'est donc moins bien que son prédécesseur François Hollande qui, début juillet 2012, recueillait encore 59% d'opinions favorables.

Avec la dégringolade de la cote d'Emmanuel Macron vient celle d'Edouard Philippe, qui a perdu 11 points depuis le mois de juin et tombe à 46% d'opinions favorables, contre 53% d'opinions négatives.

L'étude compulse également un "palmarès" des personnalités politiques, par ailleurs nombreuses à vivre une période compliquée. Celui qui s'en sort "le moins mal", c'est le ministre de la Transition écologique et solidaire Nicolas Hulot (43%, -10 points), pour qui les Français ont encore de la sympathie. Derrière lui, Jean-Luc Mélenchon (32%, stable) profite de la situation pour continuer d'engranger des points, Jean-Yves Le Drian (29%, -3) complète le podium.

Emmanuel Macron continue de perdre des points et fait (beaucoup) moins bien que François Hollande à la même époque.


Commentaires

-