La cote de popularité d'Emmanuel Macron en chute libre, celle d'Edouard Philippe au plus mal aussi

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

La cote de popularité d'Emmanuel Macron en chute libre, celle d'Edouard Philippe au plus mal aussi

Publié le 19/09/2017 à 09:51 - Mise à jour à 10:16
© LUDOVIC MARIN / POOL/AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Emmanuel Macron n'est plus considéré comme un bon président par 56% des Français, selon un sondage Odoxa publié lundi. Il a perdu 14 points depuis le mois de juin et fait (encore) moins bien que François Hollande à la même époque. Enfin, la cote de popularité d'Edouard Philippe n'est pas flamboyante non plus.

Faire pire que François Hollande à ses débuts, Emmanuel Macron continue à prouver que c'est possible. Et il entraîne également son Premier ministre Edouard Philippe dans sa chute.

En déclin constant depuis le mois de juin, leurs cotes de popularité ont ainsi pris un nouveau coup selon le dernier sondage Odoxa pour L'Express et France Inter paru lundi 18.

Emmanuel Macron accuse une perte de 14 points depuis son accès au pouvoir (les opinions positives étaient alors de 58%). Seules 44% des personnes interrogées répondent désormais "oui" lorsqu'on leur pose la question suivante: "Diriez-vous qu'Emmanuel Macron est un bon président de la République?".

A l'inverse, les opinions défavorables progressent logiquement et 56% des Français pensent qu'il n'est pas un bon président. Et c'est donc moins bien que son prédécesseur François Hollande qui, début juillet 2012, recueillait encore 59% d'opinions favorables.

Avec la dégringolade de la cote d'Emmanuel Macron vient celle d'Edouard Philippe, qui a perdu 11 points depuis le mois de juin et tombe à 46% d'opinions favorables, contre 53% d'opinions négatives.

L'étude compulse également un "palmarès" des personnalités politiques, par ailleurs nombreuses à vivre une période compliquée. Celui qui s'en sort "le moins mal", c'est le ministre de la Transition écologique et solidaire Nicolas Hulot (43%, -10 points), pour qui les Français ont encore de la sympathie. Derrière lui, Jean-Luc Mélenchon (32%, stable) profite de la situation pour continuer d'engranger des points, Jean-Yves Le Drian (29%, -3) complète le podium.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Emmanuel Macron continue de perdre des points et fait (beaucoup) moins bien que François Hollande à la même époque.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-