La Courneuve: la mairie suspend une collaboratrice pour un tweet polémique sur "le martyr" de Marseille

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

La Courneuve: la mairie suspend une collaboratrice pour un tweet polémique sur "le martyr" de Marseille

Publié le 03/10/2017 à 20:17 - Mise à jour le 04/10/2017 à 12:52
© LEON NEAL / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Sonia Nour, collaboratrice à la mairie de La Courneuve, a été suspendu ce mardi de son poste. Après l'attentat de Marseille ele avait produit un tweet qualifiant l'auteur de l'attaque de Marseille de "martyr".

Les propos de Sonia Nour ont déclenché une violente polémique sur Twitter. Cette collaboratrice du maire PCF de La Courneuve (Seine-Saint-Denis), Gilles Poux, fonctionnaire territoriale, a été suspendue après un tweet qualifiant l'auteur de l'attaque de Marseille de "martyr", a annoncé ce mardi 3 la mairie.

"Quand un martyr égorge une femme et poignarde une autre, là ça fait du bruit. Terrorisme, du sang, civilisation, bla bla bla... Par contre, que le terrorisme patriarcal nous tue tous les deux jours, on l'entend moins votre grande gueule", dénonçait Sonia Nour sur Twitter.

Des propos qui ont fait réagir sur les réseaux sociaux et notamment chez les militants et élus de droite et d'extrême-droite.

Face à la levée de bouclier provoqué par son message, la jeune femme a expliqué plus tar: "Le mot martyr ne veut pas dire +le juste+. Je l'emploie pas dans le sens chrétien mais dans le sens psychanalytique du terme. D'un point de vue narcissique". Et de poursuivre: "Malgré les croyances populaires, les attentats-suicides ne sont liés ni au fondamentalisme islamique, ni à la religion en général (voir mouvements fachos nationalistes etc.). En France, nous avons l'équivalent d'un Bataclan chaque année pour les femmes. Meurtres de masse par étranglement, coups, coup de fusil, poignard... par des hommes. En quoi le crime dit +islamiste+ serait plus atroce que le crime de femmes par leur conjoint ou ex... ?".

Suite à mon post qui me ramène sur mon mur toute la fachosphère du printemps républicain je vais apporter une...

Publié par Sonia Nour sur mardi 3 octobre 2017

Gilles Poux a produit un communiqué de presse dans lequel il a annoncé une suspension à effet immédiat de cette collaboratrice. "Les propos tenus par Sonia Nour sont inacceptables. Je les condamne sans nuance", a fait savoir l'édile.

Quelques heures plus tard, après avoir été suspendue de son poste à la mairie, Sonia Nour s'en ait ému sur son compte Facebook: "Je vous demande de l'aide. Je n'ai jamais fait d'apologie de terrorisme. Suite aux déferlements de haine des fachos, je viens de me faire suspendre de mon taf et je vais en conseil de discipline pour un statut Facebook".

Je vous demande de l'aide. Je n'ai jamais fait d'apologie de terrorisme. Suite aux déferlements de haine des fachos, je...

Publié par Sonia Nour sur mardi 3 octobre 2017

Le journal Le Parisien note que "Le secrétaire départemental du FN Jordan Bardella a effectué un signalement auprès du procureur de la République de Seine-Saint-Denis pour dénoncer des propos qu’il qualifie +d’apologie du terrorisme+".

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Sonia Nour a provoqué une vive polémique avec son tweet.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-